Journée de solidarité, 917 millions d'euros pour le handicap

Résumé : À qui profitent les recettes de la Journée de solidarité instituée à la Pentecôte? 2,29 milliards d'euros sont attendus en 2016, dont 917 millions dédiés à la compensation du handicap, à la gestion des MDPH et aux établissements médico-sociaux

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

La Journée de solidarité, fixée initialement le lundi de Pentecôte mais organisée depuis huit ans à la carte, a rapporté 2,24 milliards d'euros en 2015 et 2,29 milliards d'euros devraient être collectés en 2016, estime la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie), chargée de sa gestion. Créée en juin 2004, après la canicule meurtrière de 2003, la contribution de solidarité pour l'autonomie (CSA), destinée à financer une meilleure prise en charge des personnes âgées et handicapées en perte d'autonomie, a rapporté depuis lors 28 milliards d'euros au total, souligne la CNSA dans un communiqué.

Journée travaillée mais non payée

En contrepartie de cette journée travaillée mais non payée, les employeurs publics et privés versent à la CNSA une contribution de 0,3% de la masse salariale (correspondant au surcroît de valeur ajoutée d'un jour de travail). Les revenus du capital y sont également soumis, à l'exception de l'épargne populaire comme le livret A. En 2016, 1,375 milliard d'euros seront redistribués au bénéfice des personnes âgées, avec 458,4 millions d'euros allant aux conseils départementaux pour le financement de l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA) et 916,8 millions d'euros alloués aux établissements et services médico-sociaux accueillant ce public.

Compensation du handicap et gestion des MDPH

D'autre part, 916,8 millions d'euros bénéficieront aux personnes handicapées, avec 595,9 millions d'euros versés aux conseils départementaux pour le financement de la prestation de compensation du handicap et le fonctionnement des maisons départementales des personnes handicapées. Enfin, 320,9 millions d'euros seront alloués aux établissements et services médico-sociaux accueillant des personnes en situation de handicap. Plus concrètement, les recettes du « jour de solidarité » contribueront par exemple à recruter du personnel en maison de retraite ou en structure spécialisée, à financer des heures d'aide à domicile pour les seniors en perte d'autonomie et les personnes handicapées. Le montant de 2,29 milliards en 2016 reste une prévision qui peut évoluer en fonction de la situation économique de la France, précise la CNSA.

© drubig-photo/Fotolia

Lire les réactions et réagissez !  

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 17-05-2016 par sd san :
Bonjour, je salue cette annonce. Mais j'y apporte un bémol sur deux points au moins : le constat que la journée de solidarité est "organisée à la carte" me semble marquer le désintérêt qu'éprouve une partie non négligeable des citoyens pour la notion de solidarité et d'autre parts, la somme allouée aux établissements et services médico-sociaux accueillant des personnes en situation de handicap me semble bien dérisoire au regard du retard accumulé depuis quelques années en matière d'accueil des personnes handicapées en France...

Le 19-05-2016 par memee :
que l'on m'explique pourquoi une entreprise adaptée (80% de personnes handicapées) les salariés doivent participer. merci

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches