Jeux et jouets accessibles mis en honneur à Lyon

Résumé : Détente et plaisir au programme du Ludopole de Lyon les 12 et 13 juin 2015 ! L'entreprise Hop'toys propose de tester 600 jeux à destination des enfants et adultes handicapés. Du plus petit jeu de société à la grande salle multi-sensorielle.

Par , le 

Réagissez à cet article !

A l'aide d'un tournevis électrique en plastique, John s'amuse à visser et à dévisser de petits éléments de couleurs. Le jeune homme, IMC, vient pour la première fois à un tel évènement dédié au jeu. « Je m'éclate ! Je pourrais faire ça toute la journée », jubile-t-il. Ravir et séduire les personnes en situation de handicap, c'est l'un des objectifs de l'entreprise Hop'toys, qui a pris ses quartiers au Ludopole de Lyon (centre commercial de Confluence) les 12 et 13 juin 2015, de 10h à 18h. Au menu de ces deux jours : une exposition de plus de 600 jeux, jouets et outils dédié aux enfants handicapés ainsi qu'aux personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer, la présentation inédite d'une salle multi-sensorielle, mais aussi plusieurs conférences sur la thématique de l'accès au jeu. Murielle, éducatrice spécialisée à l'APAJH (Association pour adultes et jeunes handicapés) de la Côte-Saint-André et accompagnatrice de John, est venue avec une dizaine d'autres personnes handicapées faire des « essais et être à l'affut de ce qui peut leur plaire. On utilise leurs jouets depuis la création de l'entreprise, je crois. Cela nous fait une sortie et ils sont super contents de pouvoir essayer autant de jeux ».

Divertissement et sensibilisation

En les parcourant, on s'aperçoit que l'on a affaire à une véritable caverne d'Ali Baba. Balançoires et ballons suisses destinés aux enfants porteurs d'un trouble de la posture et de l'équilibre, activités créatives et les indémodables pâtes à modeler de toutes textures, jeux faisant appel aux sensations… « Le but est de jouer sur les couleurs, le tactile et l'éveil des sens de manière générale, indique Elsa Rotureau, chargée de communication pour Hop'toys. Même s'il faut parfois s'adapter, tous les enfants ont droit d'accéder au loisir. C'est une façon de soulager leur quotidien. » Certains divertissements ont même pour but l'intégration du handicap, comme des peluches en fauteuil roulant ou des fiches questions/réponses ludiques autour des déficiences invisibles. « Le jeu, c'est une autre manière de donner une définition du handicap à l'enfant valide et il permet de l'y confronter dès le plus jeune âge », insiste Elsa.

Un espace sensations garanties

Un autre des objectifs du salon est d'exposer des outils d'aide au quotidien. Parmi eux, des accessoires pour manger, boire, utiliser l'ordinateur, apprendre à écrire, à s'habiller… Le tout, une fois encore, de manière la plus ludique possible. Enfin, la dernière activité de taille de l'évènement a réuni un public nombreux et curieux : la salle multi-sensorielle interactive (vidéo ci-dessous). Quésaco ? Cet espace de stimulations sensorielles est une pièce étudiée pour que les personnes handicapées puissent se relaxer ou, au contraire, être émergées dans un univers en particulier, que ce soit le sport, la nature ou l'espace. Pour cela, on y trouve un projecteur, des poufs vibrants, des enceintes, une colonne à bulles, différents points lumineux. Un environnement que l'utilisateur, ou son accompagnateur, peut modifier en fonction de ses goûts et de ses capacités. Lors d'une séance, on ne peut s'empêcher de remarquer les enfants qui font les yeux ronds... La salle multi-sensorielle, c'est aussi la dernière innovation présentée par Hop'toys, mais qui est loin d'être la première.

Des idées ramenées des Etats-Unis

En effet, l'initiative de donner l'accès au jeu aux jeunes handicapés ne date pas d'hier. L'entreprise a été créée en 1999 par Bryan Torres, fraîchement revenu des Etats-Unis. « J'ai travaillé en tant qu'éducateur spécialisé avant de rencontrer ma femme, Véronique, et de la suivre en France, raconte-il. Ici, mon diplôme n'était pas reconnu. Alors j'ai décidé de chercher autre chose dans la même branche. Assez rapidement, je me suis aperçu qu'il y avait assez peu de jeux destinés aux personnes handicapées. » Depuis, Hop'toys travaille avec 250 fournisseurs à travers le monde et compte quelque 2 500 jeux sur son catalogue. Si tout ne s'est pas fait facilement – « nous sommes une petite équipe » -, on assiste depuis peu à un net développement de l'activité. « Le marché est bien plus dynamique depuis 5-6 ans, on sent une réelle différence. » Suffisant pour démontrer que l'accès au loisir des jeunes handicapés prend une place de plus en plus importante ?

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Kevin Murgue, journaliste stagiaire Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr