Une mannequin en une de Vogue avec son fils trisomique

Résumé : La mannequin américaine Amanda Booth pose à la une de Vogue Pays-Bas avec Micah, son fils trisomique de 3 ans. Elle entend ainsi sensibiliser le grand public à ce handicap.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Petite révolution dans le monde très stéréotypé de la mode. La mannequin Américaine Amanda Booth pose en couverture du magazine Vogue néerlandais avec Micah, son fils de trois ans, dont la trisomie 21 a été diagnostiquée lorsqu'il avait 3 mois. « Je suis sûre que Micah est maintenant la première personne atteinte du syndrome de Down en couverture du magazine Vogue ! Je ne pourrais pas être plus fière. Je ne pourrais pas être plus honorée. Merci de partager notre histoire ! », écrit-elle sur le réseau social.

Sur les réseaux sociaux

Elle relaie ce cliché sur le compte Instagram « Life with Micah » (la vie avec Micah), qu'avec son mari ils ont spécialement ouvert pour leur enfant, souhaitant ainsi sensibiliser le public à ce handicap mental. Elle y poste régulièrement des photos et encourage les autres parents à faire de même afin de « partager notre style de vie et montrer aux gens que nous n'avons aucune honte », comme elle l'explique à Vogue. « On peut être jeunes et heureux en étant les parents d'un enfant 'différent' ». Dans les colonnes de ce magazine, la mannequin évoque le quotidien avec son fils, ses peines et ses joies, et surtout comment il a changé sa vie…

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 25-11-2017 par et sur Vogue France Paris :
C'est pas en France qu'on verrait ça

et sur Vogue France Paris quand est ce qu'on verra ça une maman avec son enfant trisomique ou autre

Le 26-11-2017 par Pauvre France :
Dans beaucoup de médias étrangers on en parle de cette maman avec son enfant le seul pays qui n'en parle pas comme d'habitude la France

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr