Miss Prestige 2018 sacre une jeune femme malentendante

Résumé : L'élection de Miss Prestige national 2018 s'est déroulée le 13 janvier 2018. Elle couronne Charlotte Depaepe, malentendante de naissance. Cette jeune femme originaire de Lille dit vouloir s'impliquer sur la question du handicap et de la surdité.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Une miss de beauté malentendante de naissance ? Le samedi 13 janvier, après trois heures de show, Charlotte Depaepe a été sacrée Miss Prestige national 2018. Originaire de Lille, elle arborait l'écharpe de la Flandre. 25 jeunes femmes convoitaient le titre. Charlotte succède ainsi à Cécile Bègue dans ce concours de beauté créé par Geneviève de Fontenay en 2010.

Parler des différences

Âgée de 23 ans, cette étudiante en master management a profité de sa participation pour aborder la question de la surdité. Elle souhaite en effet « mettre son expérience à profit pour montrer aux Français que, malgré des difficultés, des différences, on peut réussir ». « Je voulais remporter cette écharpe qui est pour moi un moyen de défendre ce qui me tient à cœur : la différence, le handicap, la lutte contre le harcèlement scolaire », explique-t-elle dans les colonnes de La Voix du Nord.

Une autre miss sourde

Charlotte marche ainsi dans les pas de Sophie Vouzelaud, sourde de naissance, qui avait été élue première dauphine de Miss France en 2007 (article en lien ci-dessous). Depuis, Sophie, qui lit sur les lèvres et s'exprime en LSF, milite sans relâche pour l'inclusion des personnes sourdes. Une « voix » qui sait se faire entendre !

© Capture d'écran Instagram

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Actus sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 15-01-2018 par Mike57300 :
Et bravo ! pour elle..
Ceci montre que l'on a toutes ces chances quoi qu'il en soit (même avec un handicape..)

Le 19-01-2018 par TITINE :
je l'admire, c'est encourageant de voir qu'une personne ayant un handicap ose affronter cette étape...Moi, depuis que je suis devenue malentendante je me suis renfermée et je travaille tout le temps pour ne penser à rien...Titine

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr