Imaginer un repas de fêtes avec des textures mixées

Résumé : Pour offrir de beaux menus aux personnes touchées par SLA (sclérose latérale amyotrophique), une association lance son 2e concours de repas en texture adaptée, avec des plats hachés ou mixés. Un beau geste à l'approche des fêtes de fin d'année.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Des saveurs recherchées, une présentation raffinée, des surprises appétissantes… Pour beaucoup, les fêtes de fin d'année sont synonymes de grandes tablées avec des produits et préparations de qualité. En décembre 2017, l'ARSLA (Association pour la recherche sur la sclérose latérale amyotrophique) veille à ce que personne ne soit écarté en lançant la deuxième édition de son concours Mixiton, sur le thème « Repas de fêtes ».

Texture adaptée mais repas délicat

En organisant ce concours à l'approche de Noël, l'association souhaite proposer aux personnes ayant des troubles de la déglutition un menu complet en texture hachée-mixée, élaboré par des amateurs comme des chefs de cuisine étoilés. L'ARSLA, qui œuvre pour la recherche sur la SLA depuis plus de 30 ans, souhaite que les personnes touchées « puissent profiter de ces moments gourmands le plus longtemps possible ». En juillet 2017, elle lançait la première application mobile de recettes à texture adaptée, avec l'aide de centaines de professionnels de cuisine, d'aidants, de soignants et d'autres amateurs ayant « fait preuve d'astuce et d'inventivité au quotidien pour imaginer des plats hachés-mixés savoureux et appétissants ». Plus de 200 recettes sont aujourd'hui disponibles.

Concours ouvert aux grands chefs

Pour tenter de concocter le meilleur repas de fête en version hachée ou mixée, les participants ont jusqu'au 16 janvier 2018. Chaque recette doit être accompagnée d'une photo du plat réalisé. Il est possible d'envoyer des recettes d'entrée-hors d'œuvre, de plat-snack et de dessert-goûter. Un jury composé de patients, d'aidants, de soignants et de chefs cuisiniers désignera les lauréats dans chacune de ces catégories. « Les plats seront jugés sur leurs qualités gustatives et visuelles mais également sur la facilité de réalisation, le temps d'exécution et le coût », précisent les organisateurs du concours. Les recettes seront disponibles sur l'application pour les fêtes 2018. Et « comme les personnes malades ont droit au meilleur, un défi est aussi lancé aux grands chefs, en leur demandant d'élaborer un menu complet. »

© Mixiton

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Actus sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr