Handicapé intellectuel... et pourtant Président !

Résumé : Nous Aussi fête ses 10 ans. Association de personnes handicapées intellectuelles, elle milite pour l'autonomie de ses 400 adhérents. Un engagement inédit, un discours qui va droit au but. En termes de communication,cette association vise juste !

Par , le 

Réagissez à cet article !

Enfin un rapport d'activités réellement lisible. Dix pages à peine, écrites en gros caractère, texte intelligible, pas de phrases alambiquées. On comprend sans se faire des nœuds au cerveau. Ce compte-rendu qui échappe aux arcanes soporifiques émane de « Nous Aussi ». Et si ce bilan annuel est aussi simplifié, c'est que cette association, présidée par Cédric Mametz, est la première en France à être dirigée par des personnes avec un handicap intellectuel, et non par des « parents ou amis de... ». Elles ont décidé, après des lustres d'assistanat, que, quels que soient leurs difficultés et leurs degrés de handicap, aucune décision les concernant ne devraient dorénavant être prise sans elles. Une autoreprésentation rare, menée tambour battant depuis dix ans, avec le soutien de l'Unapei.

Insatiables militants


Comme son nom le laisse présager, les membres de Nous Aussi ont décidé de prendre la parole, une parole simplifiée, sans détour et qui a le mérite d'aller à l'essentiel ! Ils ont droit au chapitre au sein de la commission accessibilité de l'Unapei, revendiquent auprès des ministres, s'expriment devant le Parlement européen de Bruxelles ou voyagent à travers le monde pour faire entendre leur voix. Ils ont aussi conquis leur siège au sein du CNCPH (Conseil national consultatif des personnes handicapées), pas toujours dans les conditions souhaitées d'ailleurs. « Le CNCPH donne son avis sur ce qui est important pour les personnes handicapées en France, précise le rapport d'activité. Malheureusement, ses réunions ne sont pas accessibles. Les documents ne sont pas en facile à lire et à comprendre. Les discussions vont trop vite et sont trop compliquées. C'est impossible pour Nous Aussi d'y participer. »

Le travail avant tout


400 personnes étaient réunies à l'occasion du congrès annuel de l'association, le 14 décembre 2012, à Hazebrouck (Nord). Les tables rondes sur le travail, la retraite et la solitude ont rencontré un vif succès, l'occasion d'exprimer difficultés quotidiennes et désirs de changement, la question des ressources des personnes handicapées intellectuelles étant au cœur des débats. De nombreux participants ont manifesté leur besoin et leur envie de travailler en ESAT (Etablissement et service d'aide par le travail), valeur essentielle de lien social et rempart à une solitude souvent ressentie, parfois terrifiante. « Le travail des personnes handicapées intellectuelles est de grande qualité qu'il soit réalisé en entreprise, en entreprise adaptée ou en ESAT, explique Cédric Mametz. Les personnes handicapées intellectuelles travaillent bien, il faut juste qu'elles soient bien accompagnées. » Les inquiétudes grandissent avec la perspective de la retraite puisque le versement de l'AAH s'interrompt et l'hébergement au sein du foyer n'est plus possible.

Un vif succès


« En 2011, il y avait 275 adhérents. Maintenant, il y a 397 adhérents. Nous Aussi grandit ! ». Au point que le conseil d'administration a décidé la création de sept nouvelles délégations locales: Caen, Cambraisis, Dordogne, Drôme, Indre, Besançon et Montbéliard. L'association en compte désormais 22 dans toute la France. Nous Aussi intensifie son engagement en publiant régulièrement des lettres d'information, en alimentant un blog internet et en s'invitant dans les medias sensibles à sa démarche. De nombreux projets pour 2013 : un document simplifié sur le travail, la retraite, les services bancaires... Nous aussi adhère à l'EPSA, plate-forme européenne des auto-représentants. Elle soutient, entre autres, le projet « Pathways II » qui permet de diffuser les règles européennes pour le facile à lire et à comprendre dans d'autres pays, à l'instar du récent discours de notre Premier ministre traduit, pour la première fois, qui rendait le message politique enfin digeste. Pour eux ; et pour nous ?

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr