Passer les oraux du bac à distance

Résumé : Les candidats au baccalauréat 2014 pourront passer les épreuves orales à distance et en temps réel depuis leur domicile, leur chambre d'hôpital ou leur cellule de prison, selon un arrêté publié mardi au Journal officiel (JO).

Par , le 

Réagissez à cet article !

PARIS, 11 mars 2014 (AFP) -

Cette mesure concerne les candidats au baccalauréat général, technologique et professionnel qui habitent loin d'un centre d'examen ou ne peuvent pas se  déplacer en raison d'un problème de santé et notamment d'un handicap, ou ceux qui sont incarcérés.

Le décret prévoit que les élèves pourront échanger directement avec les  examinateurs grâce à une des installations audiovisuelles placées sous le contrôle du rectorat. Comme pour des épreuves classiques, un surveillant, désigné par le chef du centre d'examen et présent pendant toute la durée de l'épreuve, sera chargé de vérifier l'identité du candidat, remettre le sujet de l'épreuve et d'empêcher la fraude.

Pour les candidats en prison, les personnes chargées de surveiller leur détention seront autorisées à rester pendant l'épreuve. Les personne chargées d'apporter une aide en raison d'un handicap ou d'une assistance médicale sont également autorisées.

En cas de coupure de communication ou de défaillance technique pendant l'épreuve, l'examinateur pourra décider de prolonger l'épreuve ou de l'interrompre et de la reporter à une nouvelle convocation.

Réagissez à cet article !  

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr