L'Ouï-Lire à Toulouse : 1ère librairie de la culture sourde

Résumé : Amies de longue date, Nathalie et Delphine ont imaginé la première librairie dédiée à la culture sourde en France ! Après un an de maturation, "L'Ouï-Lire" a ouvert ses portes à Toulouse le 28 août 2018.

Par , le 

Réagissez à cet article !

À l'origine du projet, deux femmes, Nathalie Sécolier et Delphine Agnesin, et une passion : la littérature. Fortes de leurs expériences personnelles et professionnelles, elles se lancent durant l'été 2017 dans un projet fou : ouvrir une librairie dédiée à la langue des signes et la culture sourde. Après une formation au sein de l'Institut national de formation de la librairie, à Montreuil (93), elles lancent une campagne de financement. En moins d'un an, elles obtiennent les 8 000 euros nécessaires à l'ouverture de leur boutique, et bien plus encore.

Un lieu d'échanges

C'est dans le centre de Toulouse -c'est déjà dans cette ville qu'a été inauguré, en août 2018, un restau tenu par deux sourds où l'on passe ses commandes en gestes (article en lien ci-dessous)-, à deux pas du Capitole, rue Léon Gambetta, que la librairie L'Ouï-Lire a ouvert ses portes le 28 août 2018. Pensée comme un lieu d'échanges, de rencontres, de découvertes, on trouve, sur ses étagères, plus de 3 000 références d'ouvrages répartis en deux pôles : jeunesse et langue des signes française. L'offre est malgré tout limitée, comme le reconnaissent les deux libraires : « C'est plus compliqué de trouver des ouvrages en LSF, nous espérons que cela va s'étoffer. Et, surtout, d'anciennes éditions ne sont plus rééditées alors qu'il existe de super livres ! Nous aimerions bien plus de propositions de la part des éditeurs. Peut-être que notre librairie leur donnera des idées ! ». Le message est passé…

60m² uniques en France

L'établissement est la première et seule librairie de France à proposer un secteur Langue des signes française et surdité. Les deux consoeurs expliquent sur le site ActuaLitté : « Depuis l'ouverture, nous avons eu toutes sortes de clients. Au départ, c'était surtout les personnes sourdes, puis d'autres sont venues par curiosité. La majorité est signante mais de plus en plus de personnes sont intéressées ou viennent juste pour le secteur Jeunesse. Actuellement, cela s'équilibre et nous avons de bons retours. ». Elles sont satisfaites de pouvoir proposer des outils pour expliquer ce que signifie être sourd, les livres permettant de faire réfléchir petits et grands sur l'acceptation du handicap. Pour aller plus loin, la librairie propose des animations pour tous. « Dans le cadre de la Journée mondiale des sourds, nous avons organisé une lecture contée dans les deux langues (français et langue des signes) qui a eu un beau succès. Ensuite, nous avons organisé une soirée rencontre-dédicace avec une auteure sourde sur le dictionnaire bibliographique des grands sourds de France », expliquent les libraires.

© Captures d'écran Facebook


Voir la vidéo Oui-lire presentation

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Margot Blachon , journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr