Japon : des fauteuils roulants autonomes dans un aéroport

Résumé : Pour permettre aux personnes en situation de handicap de se déplacer en toute autonomie, la société Panasonic expérimente des modèles de fauteuils roulants autonomes à l'aéroport de Tokyo-Haneda. Il suffit de programmer la destination...

Par , le 

Réagissez à cet article !

Le géant de l'électronique Panasonic a décidé d'allier modernité et accessibilité du handicap aux transports. Depuis le 8 août 2017, la firme japonaise teste de nouveaux fauteuils roulants autonomes dans l'aéroport de Tokyo-Haneda, qui accueille chaque jour des millions de voyageurs. Baptisés Will next, ces fauteuils d'un nouveau genre sont dotés des technologies de mobilité autonome et ne nécessitent plus personne pour être conduits. En pratique, il suffit d'entrer la destination souhaitée (terminal, boutique, porte d'embarquement...) dans son smartphone ; le fauteuil s'occupe du reste !

Plus besoin de « conduire »

« Nous pouvons nous attendre à une hausse du nombre de visiteurs étrangers mais aussi celui de personnes qui ont besoin d'une aide à la mobilité du fait d'un handicap ou du vieillissement », a expliqué dans un communiqué la société, qui souhaite poursuivre les tests jusqu'en mars 2018. Avant l'apparition de ces fauteuils 2.0, les personnes en situation de handicap devaient louer un fauteuil de remplacement à l'accueil de l'aéroport. Aujourd'hui, les passagers peuvent directement « appeler » leur fauteuil autonome via une application mobile dédiée, au moment de l'enregistrement de leurs bagages.

Des déplacements autonomes et sûrs

Question sécurité, la gestion de la circulation a également été pensée. Afin d'évoluer dans cet immense aéroport (qui accueille chaque année 90 millions de voyageurs), des capteurs ont été installés sur les appareils pour identifier les obstacles et arrêter automatiquement le fauteuil de manière à éviter les collisions. Celui-ci peut également opérer en formation avec d'autres fauteuils pour permettre aux membres d'un même groupe de se suivre ou de déposer ensemble leurs valises.

Pour personnes âgées, déjà !

En février 2017, le MIT (Massachusetts Institute of Technology) avait également élaboré un prototype de fauteuil autonome afin d'apporter un soutien au personnel des EHPAD (établissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes). Un modèle similaire à celui de la société Panasonic, pensé pour aider les plus âgés à se déplacer sans assistance.


© Panasonic newsroom

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr