Planche à roulettes

Résumé : Pour permettre à Philippe de continuer à se déplacer comme il aime, assis, en évitant les escarres, Christine Moreau, psychomotricienne, et toute l'équipe du centre, ont réalisé une petite planche à roulettes, à ras du sol...

Par , le 

[B1]Planche à roulettes[E1]

[BB]Inventeur :[EB] Christine Moreau
Pour Philippe, 53 ans
Grugny (76)


Philippe est accueilli depuis l'âge de 10 ans dans un foyer pour adultes gravement handicapés. Au départ, l'établissement lui proposait l'hébergement et les soins mais aucun accompagnement spécifique éducatif et psychologique. Au fur et à mesure des années, Philippe se renferme sur lui-même et adopte une attitude de repli, assis par terre, jambes repliées. Il est mobile mais se déplace uniquement sur les fesses. Ce mode de locomotion n'est pas sans entraîner des rougeurs.

Pour permettre à Philippe de continuer à se déplacer comme il aime, assis, en évitant les escarres, Christine Moreau, psychomotricienne, et toute l'équipe du centre, ont réalisé une petite planche à roulettes, à ras du sol.

Constituée d'une assise et d'un dossier en bois, assemblés par deux équerres, et de quatre roues, la planche à roulettes offre un nouveau confort à Philippe grâce à la découpe ergonomique de la planche mais aussi à la housse en mousse qui la recouvre.

[BB]Matériaux :[EB]
1 planche en bois (L : 45 cm, l : 45 cm, h : 1,5 cm)
4 roues (ø 5 cm)
1 morceau de mousse visco-élastique (40 x 35 cm)
1 pièce de tissus d'ameublement (50 x 150 cm)
Baguettes de bois (75 x 1,5 cm)
Petits clous
2 équerres métalliques

[BB]Coût : 30 €[EB]

[BB]Difficulté :[EB]
Difficile : Réalisation s'adressant à un bricoleur chevronné aux compétences multiples (menuiserie, ferronnerie…) et disposant d'un outillage adapté

Photos : © D.R.
Illustrations : © Olivier Dauger


Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr