1e Prix 2004 : La Maxoumobile

Résumé : "C'est beaucoup plus qu'un gadget ou un jouet : une vraie liberté"...

Par , le 

Réagissez à cet article !

La Maxoumobile
Une idée « Simplifier le quotidien »
1er Prix - Catégorie « Vie quotidienne »
Inventeur : Jean-Paul Famin
Pour Maxime (3 ans)

Maxime est atteint d'une amyotrophie spinale infantile et ne peut ni s'asseoir ni marcher. Afin qu'il puisse garder un maximum d'autonomie, son papa a fabriqué son premier fauteuil électrique, la « Maxoumobile ». Seulement quelques heures ont suffit à Maxime pour apprendre à manipuler cet engin, simple et pratique pour circuler dans la maison.

Le principe de fonctionnement ?

La coque orthopédique de Maxime est installée sur un plateau à roulettes. Sous ce plateau sont montées deux roues multidirectionnelles à l'avant et deux roues motrices à l'arrière entraînées par deux tournevis électriques. Les moteurs sont alimentés par les batteries d'origine des tournevis électriques. La commande de la Maxoumobile se fait par un joystick, comme sur un vrai fauteuil électrique, mais sans variation de vitesse.

Chaque position du joystick commande un relais. Il y a 4 relais (avant, arrière, droite, gauche) dont la commande est alimentée par des piles rechargeables. Les relais électriques comportent à leur tour 4 contacts (2 positifs, 2 négatifs). Chaque paire va alimenter un moteur. Si les deux moteurs sont alimentés de la même manière, ils tourneront dans le même sens et le fauteuil ira en avant ou en arrière. Si les deux moteurs sont alimentés de façon opposée, les deux moteurs vont tourner en sens inverse et le fauteuil tournera à droite ou à gauche. En actionnant le joystick dans une certaine position, on viendra actionner le relais correspondant qui alimentera les deux moteurs dans les sens de rotation désirés.

Cette réalisation requiert de bonnes compétences en électronique.

Pour des raisons de sécurité, veillez à protéger les fils par une gaine.

Le fauteuil est près du sol et très stable. L'utilisation de cet engin ne doit toutefois pas se passer d'une surveillance.

Matériaux

Fauteuil :
Planche de contreplaqué (ép. : 10 mm, L : 50 cm, l : 30 cm), 2 roues multidirectionnelles, 2 roues de planche à roulettes, granulé à fondre (1 sachet), 4 supports de tuyauterie, boulonnerie, visserie, boîtier « accoudoir », peinture, tube de mousse, coque orthopédique, plat en fer (1 m)
Moteur et commande :
Joystick à 4 positions, 2 tournevis électrique rechargeable, 4 relais électrique 12 volts à 4 contacts et leur support, bornier pour relias électrique, 10 m de fil électrique, 10 piles rechargeables 1.5V R6
Niveau de difficulté :
Réalisation très complexe, pour un "pro" du bricolage ou nécessitant l'assistance d'un artisan sympa.

Photos : Copyright © D.R.
Illustrations : Copyright © Olivier Dauger

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur le web


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut