Permis de conduire A, A1, B, B1

Résumé : Permis de conduire A, A1, B, B1: conditions, validité, épreuve, informations...

Par , le 

Vous êtes une personne handicapée physique. Vous souhaitez conduire un véhicule des catégories A, A1, B ou B1, spécialement aménagé pour tenir compte de votre infirmité. Vous pouvez vous présenter aux épreuves du permis:

  • si vous avez l'âge requis,
  • si vous avez été reconnu apte par la commission médicale départementale.

Vous devez être âgé :

  • de 16 ans minimum pour la catégories A1 et B1,
  • de 17 ans et demi pour les permis A et B.

Cet âge est ramené à 15 ans pour le permis B si vous avez suivi une formation dans le cadre de l'apprentissage anticipé de la conduite.

Durée de validité

A l'expiration de la durée de validité ( de 6 mois à 5 ans), vous êtes soumis de vous présenter devant les médecins de la commission médicale départementale, deux possibilités : 

  • Si le certificat médical est favorable, votre permis est prorogé (renouvelé).
  • Si le certificat établit que l'infirmité ou l'invalidité est stabilisée, la durée de validité peut ne pas être limitée.

En toutes circonstances, vous devez conduire un véhicule adapté en fonction de votre handicap et faire ajouter au dos de votre permis la mention conduite avec adaptation du véhicule, avec orthèse, avec prothèse,...

Vous êtes soumis aux épreuves des permis correspondants à savoir:

  • une épreuve théorique générale,
  • en cas de succès, un examen pratique, variant selon la catégorie de permis sollicité.

Si vous êtes déjà titulaire d'un permis établi depuis moins de cinq ans, comprenant épreuve pratique et théorique, vous ne subissez que l'examen pratique.

Pour toute information, adressez-vous:

  • à la préfecture de votre domicile, ou du lieu où vous passez le permis,
  • à Paris, à la préfecture de police.

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr