Le projet Phoenix : se reconstruire après un attentat

Résumé : Comment se reconstruire après un attentat ? Encadré par des spécialistes du traumatisme psychique, le Projet Phoenix permet aux victimes de se retrouver dans un cadre propice, où la parole est libérée. Une session a lieu à Nice fin janvier 2017.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Le phénix, symbole de renaissance et de résilience ? C'est le nom qui a été choisi pour un programme thérapeutique conçu par l'AFVT (Association française des victimes du terrorisme) pour des victimes ayant été touchées par un acte terroriste de manière directe ou indirecte. Le Projet Phoenix favorise un cadre propice à la libération de la parole, aux échanges et à la reconstruction, dans un environnement serein.

Des spécialistes du traumatisme psychique

Une session a lieu à Nice du 30 janvier au 4 février 2017. Dans le cadre d'un partenariat avec le département des Alpes-Maritimes et la ville de Nice sur l'accompagnement et la prise en charge des victimes, ce programme est ouvert à celles de l'attentat de Nice et à toute personne ayant été affectée par un acte terroriste en France ou à l'étranger. « Les victimes d'attentats ont l'impression que personne ne peut les comprendre sinon d'autres victimes », explique Guillaume Denoix de Saint Marc,  président de l'AFVT.

De l'art thérapie

Les participants bénéficient d'un travail thérapeutique qui s'articule autour de groupes de parole encadrés par deux psychologues spécialistes du traumatisme psychique. Deux ateliers d'art-thérapie sont également proposés, avec le soutien de deux art-thérapeutes du pôle de médiation artistique du centre hospitalier Sainte-Anne : l'un de modelage d'argile, l'autre sur les arts graphiques. La première session de ce programme avait eu lieu en mai 2015.

© Aimée Le Goff

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches