Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Plainte contre un centre de Thalasso : discrimination ?

Résumé : Un centre de thalassothérapie d'Anglet (Pyrénées-Atlantiques) est visé par une plainte pour "discrimination" après avoir refusé l'entrée à deux personnes trisomiques de 27 et 28 ans au motif qu'ils étaient non accompagnés

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

BAYONNE,

Les mères des deux personnes handicapées ont porté plainte lundi au commissariat de la ville "pour discrimination", ont indiqué à une correspondante de l'AFP, les services de police confirmant une information du journal Sud Ouest.

"A aucun moment, nous n'avons eu une attitude discriminatoire envers ces personnes, le responsable aquatique a simplement exigé comme le prévoit notre règlement intérieur que ces personnes soient accompagnées d'un adulte", a expliqué le directeur Olivier Arrostegui à l'AFP.

Dimanche, "les deux mères souhaitaient faire des soins pendant que leurs enfants trisomiques restaient livrés à eux-mêmes dans un bassin de 350 m2 ", a-t-il affirmé.
"A aucun moment, elles n'ont essayé de me joindre. Je trouve cela incroyable, je leur aurais expliqué la même chose que le responsable aquatique. C'est une question de sécurité évidente. Tous les jours nous
recevons des personnes handicapées, mais accompagnées", a-t-il insisté.

Selon le journal Sud Ouest les deux mères ont expliqué "que leurs enfants font de la natation en compétition et qu'ils ne requièrent pas de surveillance particulière". Reparties avec leurs enfants dans leur région du Tarn, elles n'étaient pas joignables mercredi.

Lire les réactions et réagissez !  

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 27-01-2014 par W.Salens :
Difficile de se faire une opinion. Il serait utile de vérifier comment le règlement intérieur formule la règle opposée aux mamans en question.

Le 02-02-2014 par delcros :
A mon avis, c'est vraiment une discrimination quasi totale car si les deux trisomiques de 27 et 28 ans font de la natation en compétition, il ne devraient pas être refusés par le centre et il y devrait y avoir des accompagnateurs pédagogiquement et psychologiquement formés en cas de problèmes à l'intérieur de ce centre; si ce n'est pas possible, les personnels d'accueil devraient être sensibilisés et je souhaite à leur famille un excellent courage; moi-même je porterai plainte en au lieu à leur place.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches