Plan maladies rares, du neuf pour les centres de référence

Résumé : Dans le cadre du 3e Plan national maladies rares, les centres de références sont labellisés selon de nouveaux critères. Une circulaire du Ministère de la santé, publiée le 18 novembre 2016, présente la procédure, qui devrait s'étendre à 500 cen

Par , le 

Réagissez à cet article !

En France, 131 centres de référence (CRMR), officiellement labellisés pour une ou un groupe de maladies rares, orientent les professionnels de santé, ainsi que les personnes malades et leur entourage en matière de prise en charge. Dans le cadre du 3e Plan national maladies rares  (article en lien ci-dessous) lancé par Marisol Touraine, ministre de la Santé et des affaires sociales, une nouvelle labellisation de ces centres voit le jour. Celle-ci devrait permettre, selon le ministère, « d'actualiser la liste des centres, mais aussi de leurs sites coordonnateurs et de leurs sites constitutifs, financés à hauteur de 100 millions d'euros ». Les nouveaux critères retenus dans le cahier des charges sont publiés dans une circulaire datée du 18 novembre 2016.

Plus d'accès aux soins ?

Pour la première fois, cette procédure de labellisation est étendue aux plus de 500 centres de compétences, structures de recours qui suivent les patients au plus proche de leur domicile, en lien avec les établissements hospitaliers et médico-sociaux de proximité. Le 3e Plan maladies rares vise principalement, selon Mme Touraine, à « consolider les actions engagées dans le cadre du 2e Plan ». Co-piloté par la professeure Sylvie Odent et le professeur Yves Lévy, avec les principaux acteurs du secteur (associations de patients, médecins, soignants, industriels…), il prévoit  d'améliorer l'accès aux soins et la qualité de la prise en charge des patients. Il sera présenté dans son intégralité au début de l'année 2017.

© everythingpossible/Fotolia

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr