Hello Handicap PME du 05 au 08 décembre, Inscrivez-vous !

Un projet de plan mondial handicap dans 194 Etats ?

Résumé : Comment permettre à 1 milliard de citoyens handicapés à travers le monde d'accéder à de meilleurs soins de santé ? Le projet de plan mondial de l'OMS couvre la période 2014-2021. Enfin de bonnes résolutions pour les 194 Etats membres ?

Par , le 

Réagissez à cet article !

De meilleurs soins de santé pour les personnes handicapées à travers le monde ? C'était le souhait de la 66e Assemblée mondiale de la santé qui s'est tenue en mai 2013. Elle demandait à l'OMS (Organisation mondiale de la santé) de préparer aussitôt un plan d'action en collaboration avec les Nations unies et les États membres. Il devrait reprendre les recommandations du Rapport mondial sur le handicap (lien ci-dessous) paru en décembre 2011 et être conforme aux résolutions de la Convention relative aux droits des personnes handicapées.

28 pages pour une santé optimale ?

C'est désormais chose faite. Depuis six mois, les organisations impliquées ont planché sur le sujet, s'inspirant d'une consultation en ligne où tous les citoyens du monde pouvaient déposer leurs propositions. Près de 300 contributions ont été reçues, et l'OMS a tenu compte de ces commentaires lors de la révision du projet initial. Sur la base de ce vaste processus de consultation, le « Projet mondial de l'OMS plan d'action 2014-2021 handicap : une meilleure santé pour toutes les personnes handicapées » est désormais disponible en arabe, chinois, anglais, russe, espagnol et évidemment en français (28 pages, lien ci-dessous). Il faudra attendre le 25 janvier 2014 pour que le Conseil d'administration rende son avis, avant de soumettre ce projet à la 67e Assemblée mondiale de la santé qui aura lieu en mai 2014.

15 % de la population mondiale

Globalement, dans ce plan, aucun service de santé général des Etats membres ne doit exclure les personnes handicapées. Ils doivent, par ailleurs, apporter davantage de soutien aux soignants et garantir aux personnes handicapées l'accès aux services de réadaptation. De son côté, l'OMS devra de fournir un appui technique aux États membres pour leur permettre de mettre ces recommandations en œuvre. L'OMS devra, elle-même, faire en sorte d'accorder une place aux personnes handicapées, en tant que membres du personnel, collaborateurs ou visiteurs. Après validation du projet, un plan d'action complet doit être mis en place par l'OMS, avec des résultats palpables et mesurables ! Un milliard de personnes handicapées dans le monde, soit environ 15 % de la population mondiale, sont concernées. 

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr