Patient sourd : le service d'info médicale d'Upsa en LSF

Résumé : Un doute sur un médicament : où trouver la bonne réponse lorsqu'on est sourd ? Upsa, premier groupe pharmaceutique en France, rend son service d'info médicale accessible via une plateforme de traduction en LSF ou tchat.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Comment commander une pizza, s'entretenir avec son fournisseur d'électricité ou prendre RV avec son médecin au téléphone lorsqu'on est sourd ? Avec près de 6 millions de personnes sourdes en France, ce sont 500 000 d'entre elles qui présentent une surdité importante nécessitant de recourir à des services de communication spécifiques. Ces dernières années, les entreprises et services sont de plus en plus nombreux à souscrire les services de plateformes d'appel dédiées, telles que Tadeo-Acceo ou Sourdline, qui permettent de mettre en relation le client et le service sollicité via un interprète en tchat ou LSF (langue des signes française).

Accompagner la prise de médicaments

C'est désormais le cas d'Upsa, la première entreprise pharmaceutique en France, qui, depuis le 5 décembre 2016, rend son service d'information médicale et de pharmacovigilance accessible. Un engagement inédit au sein du secteur pharmaceutique qui, face à la prise de médicament, ne peut « souffrir » aucune approximation. Il a été conçu en collaboration avec Sourdline Développement, et permet aux patients en situation de handicap auditif d'obtenir en en LSF ou tchat les informations liées aux produits de la marque. Ils pourront désormais, en toute autonomie : poser des questions d'ordre pharmaceutique et médical, s'assurer de la bonne utilisation d'un médicament, avoir des renseignements sur sa composition ou signaler tout effet indésirable.

Adapter le jargon habituel

« Nous ignorions que 80% des patients sourds avaient des difficultés avec la compréhension écrite. Ayant cela en tête, nous avons adapté notre jargon habituel à la culture sourde, notamment lors de la formation des équipes d'interprètes », déclare Sylvie Huguel, directeur des Affaires réglementaires et pharmacienne responsable UPSA. Les opérateurs ont été formés par le groupe afin de leur permettre de se familiariser avec le secteur pharmaceutique et savoir distinguer rapidement la nature des questions posées.

En un clic…

Ce service est directement accessible grâce à un lien dédié (voir ci-dessous), en semaine et à certains horaires. En un clic, le patient est redirigé vers une interface où il pourra entrer en relation, par webcam ou tchat, avec un opérateur bilingue LSF / français qui se fait le relais des questions auprès des équipes d'Upsa, puis traduit leurs réponses en retour.

© Upsa

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr