Attentats du Bataclan : un policier paraplégique décoré

Résumé : Un commissaire de police, après avoir été blessé par balle au Bataclan lors des attentats du 13 novembre, a reçu les insignes de chevalier de la Légion d'honneur. Paraplégique, il veut continuer son métier...

Par , le 

Réagissez à cet article !

Arnaud Beldon, 42 ans, commissaire de police, était présent au Bataclan le 13 novembre 2015 avec sa compagne, elle aussi policière. Blessé par balle à la colonne vertébrale, il est devenu paraplégique. Il a été fait chevalier de la légion d'Honneur par Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, le 22 juin 2016.

Spectateur avec sa compagne

Spectateur lors du concert des Eagles of Death metal, gisant au sol, Arnaud Beldon a enjoint les gens qui l'entouraient à fuir au plus vite, a rappelé le ministre. « Vous avez sauvé des vies en parlant », a souligné M. Cazeneuve, « Vous avez tout tenté, vous incarnez ce que sont les policiers et les gendarmes » qui « se sacrifient pour les autres ». « J'ai fait ce que n'importe qui aurait fait », a modestement répondu le commissaire, qui était en poste à Val-de-Reuil (Eure), au moment des faits.

La fosse commune

« Il n'y a pas une journée sans que je pense à toutes les victimes » prises « comme moi dans ce que j'appelle la fosse commune », sous les tirs en rafale des jihadistes. Rappelons que si 90 personnes ont perdu la vie, plus de 350 ont été blessées. Certaines resteront handicapées, amputées, para ou tétraplégiques ou victimes de stress post-traumatique (article en lien ci-dessous). « J'ai envie de vivre, même sans mes jambes », « de continuer ce métier de policier que j'adore », a ajouté Arnaud Beldon sous une salve d'applaudissements peu habituelle place Beauvau.

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches