Jusqu'à 80 euros de plus par mois pour la prime d'activité

Résumé : Promesse de campagne d'Emmanuel Macron, la prime d'activité augmentera de 20€ par mois en octobre 2018, puis jusqu'à 80€ en 2019. Destinée aux revenus modestes, elle concerne 2.4 millions de foyers, dont les bénéficiaires de l'AAH en emploi.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

La prime d'activité, versée aux travailleurs à revenus modestes, augmentera de 20 euros par mois dans un an, en octobre 2018, pour tous les bénéficiaires, a indiqué le 14 septembre 2017 à l'AFP le ministère des Solidarités, confirmant une information du quotidien Les Echos. Rappelons que, depuis janvier 2016, cette nouvelle prestation concerne également les personnes percevant l'Allocation aux adultes handicapés (AAH), qu'elles soient salariées en milieu ordinaire, en milieu protégé ou travailleurs indépendants, ainsi que les bénéficiaires d'une pension d'invalidité, à condition d'occuper un emploi, même à temps partiel (articles en lien ci-dessous).

Attention : dernière minute du 4 octobre 2017 ! L'article 63 du projet de loi de Finances 2018 "met fin, à compter du 1er janvier 2018, à la prise en compte en tant que revenus professionnels pour calculer le montant de la prime d'activité des pensions, des rentes d'invalidité et des rentes accident du travail et maladie professionnelle (AT-MP). » En d'autres termes, suppression de la prime d'activité pour les personnes invalides et les victimes du travail qui sont en emploi (article en lien ci-dessous). 

Promesse de campagne

Dans son programme de campagne, Emmanuel Macron avait promis d'augmenter de 50% durant son quinquennat le montant de cette prime. "Conformément à l'engagement présidentiel, la prime d'activité fera l'objet d'une revalorisation progressive, jusqu'à 80 euros", a indiqué à l'AFP l'entourage de la ministre des Solidarités Agnès Buzyn. 

En 2 étapes

"Cette revalorisation sera mise en oeuvre en deux étapes : dès octobre 2018, la prime d'activité sera revalorisée de 20 euros pour tous les bénéficiaires", a-t-on précisé de même source. "A partir de 2019, une seconde étape sera engagée, pour atteindre progressivement 80 euros de gain de pouvoir d'achat mensuel pour un salarié au Smic. Cette revalorisation s'ajoute au bénéfice lié à la mesure d'allègement des cotisations sociales", qui représente "un gain de 20 euros dès 2018 pour un salarié au Smic", a-t-on ajouté.

2.4 millions de foyers

Créée en janvier 2016 pour remplacer le RSA-activité et la prime pour l'emploi (PPE), la prime d'activitéa été perçue par près de 2,4 millions de foyers en moyenne chaque mois en 2016. Les montants versés étaient en moyenne de 161,50 euros par mois en 2016 pour les foyers gérés par les Caisses d'allocations familiales (Caf) et de 174,50 euros pour ceux relevant du régime agricole.

Et l'AAH ?

Par ailleurs, la revalorisation de l'Allocation adulte handicapé (AAH), dont le calendrier doit être annoncé le 20 septembre, devrait se faire en deux temps, avec une première hausse en 2018 et le seuil des 900 euros pour l'AAH à taux pleine atteint en 2019, a appris l'AFP auprès d'un député REM membre de la commission des finances (article en lien ci-dessous).

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 14-09-2017 par Donner leur du boulot monsieur Macron :
Super quand il y a 500 000 travailleurs handicapés au chômage en France

Le 09-10-2017 par Stitoududu :
Avec l'augmentation de l'aah Macron supprime le complément de ressources que touchent les handicapés les plus sévères et ne pouvant pas travailler pour un montant de 179euros!L'augmentation dois concerner tous les handicapés! Personellement après calcul, handicapée à 95avf8tmxbvbb2% étant seule et locataire mon allocation va baissé de 100euros!!!Honte et mensonges

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr