Prix Firah : des innovations concrètes pour le handicap

Résumé : La Firah vient de remettre ses prix. Six initiatives récompensées qui promettent aux personnes handicapées si ce n'est un monde meilleur au moins des solutions concrètes pour améliorer leurs conditions de vie.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Tous s'étaient réunis le 5 mars 2014 pour venir récompenser quelques idées lumineuses qui contribuent à améliorer de façon concrète le quotidien des personnes handicapées à travers le monde. Des solutions à la fois matérielles, humaines et sociales. Le généticien Axel Kahn aux manettes ! Créateur et président de la Firah (Fondation internationale de la recherche appliquée sur le handicap) en 2012, ce scientifique fait souffler un vent nouveau dans ce domaine. Il était accompagné par Jean-Claude Ameisen, président du Comité éthique et scientifique.

Six lauréats à travers le monde

Six lauréats sur l'ensemble des dossiers retenus en 2013 ont été récompensés (liste en lien ci-dessous). Ils devaient répondre à plusieurs critères indispensables à une recherche appliquée de qualité : l'originalité, le fait d'être facilement reproductible et évalué. Les primés recevront, au-delà des hommages, un financement qui leur permettra de mener leur projet à terme. Quelques exemples ? L'un s'engage dans l'accompagnement au quotidien des personnes en état végétatif chronique dans les unités dédiées. L'autre, espagnol, propose d'améliorer l'accessibilité des transports urbains pour les personnes ayant une déficience intellectuelle ou cognitive.

21 projets reçus en 2010 et 155 en 2013 !

Au fil des ans, les postulants sont de plus en plus nombreux, preuve que le handicap peut être une source d'inspiration et de motivation sans limite. 21 projets reçus en 2010 et 155 en 2013 ! Mais, pour faire face à cet afflux d'idées précieuses, les moyens (ceux de donateurs et mécènes) manquent ! « Pour être un levier plus efficace, à terme, la Fondation doit pouvoir disposer à chaque appel à projets d'une somme d'un million d'euros, estime Axel Kahn ». Un bon investissement pour chacun d'entre nous puisqu'on considère qu'un Français sur trois se trouve directement ou indirectement confronté à une situation de handicap au quotidien. « Le handicap représente donc une question de société aux enjeux éthiques majeurs, poursuit-il, un défi que nous devons et pouvons relever. Il est nécessaire et urgent d'agir pour que chacun, quel que soit son handicap, bénéficie de la meilleure qualité de vie possible. »

Des bénéfices concrets

Les recherches appliquées soutenues par la Firah débouchent sur des bénéfices concrets pour les personnes touchées par un handicap. Des projets individuels qui se propagent ensuite dans le monde entier... Pour arriver à ses fins, la Firah s'est fixée comme objectif de rapprocher les acteurs de terrain et les scientifiques. Elle a également mis en place un « Centre ressources » qui a pour mission de développer, diffuser et valoriser les connaissances de la recherche appliquée. Œuvrer pour un environnement facilitateur afin d'atténuer les contraintes quotidiennes du handicap, c'est là toute l'exigence morale incontournable d'une société solidaire et moderne. Rendez-vous en 2015 pour une nouvelle salve de créativité !

Copyright : Vincent Pancol

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr