Athlétisme Rio : Louis Radius arrache le bronze

Résumé : L'athlète Louis Radius a offert une médaille de bronze à la France, le 10 septembre, sur 1500 m T38, les Bleus comptabilisant ainsi 4 médailles, dont 2 d'or, au terme de la 3e journée des Jeux paralympiques de Rio (7-18 septembre).

Par , le 

Réagissez à cet article !

Au terme d'une course difficile, très tactique et terriblement disputée, Louis Radius a fait parler son expérience et sa ténacité sur le 1 500 m (catégorie T38, paralysie cérébrale). Pris en étau, empêché dans ses foulées, parfois frustré de ne pas avoir pu s'exprimer comme il l'aurait souhaité dans un rythme plus rapide, le vice-champion du monde 2015 sur cette distance a longtemps été au coude à coude avec le Mexicain. Pour parvenir à cette troisième place tant convoitée, l'athlète de 36 ans a dû se battre. « Je ramène une médaille à la France, ce qui est extraordinaire ! Je représente la France, l'athlétisme, si je peux passer des émotions, des exploits, de la transpiration aux yeux de tout le monde, eh bien c'est génial ! »

Une course tactique

« Le podium ne s'est pas joué facilement car le Mexicain s'est interposé souvent. Derrière ça, le contexte de la course était assez particulier, assez tendu, il y avait beaucoup de coups de pointes, de coups de bras, donc j'ai été enfermé, je n'ai pas pu m'employer dans ma grande foulée. » Après l'or avec Marie-Amélie le Fur la veille à la longueur, l'argent avec Mandy François Elie sur 100m (articles en lien ci-dessous), Louis apporte un nouveau métal au clan français, le bronze. Il aurait pourtant voulu qu'elle soit d'un métal plus noble mais a déjà le regard tourné vers l'avenir : « Je suis un compétiteur, j'aurais voulu avoir la médaille d'argent, la médaille d'or. Mais il n'y a qu'un champion paralympique ! Aussi, je donne déjà rendez-vous à mes adversaires aux championnats du monde à Londres en 2017 ! »

Athlétisme: les autres résultats français

Pierre Fairbank, explosif, prend la tête de sa série du 400m T53 avec un chrono à 49''06 et se qualifie pour la finale. Sur la même épreuve, Nicolas Brignone prend la 5e place, insuffisant pour la finale. Timothée Adolphe et son guide Jeffrey John s'arrêtent en demi-finale sur le 100m T11. Dans le concours de lancer de poids, Damien Rumeau termine 7e dans la catégorie F20 (déficients intellectuels) Chez les filles, Nantenin Keita est 2e de sa série du 100m T13 avec un chrono à 12''35 et se qualifie pour la finale. Au 3ème jour de compétition, la France recule au 20e rang du tableau des médailles toujours largement dominé par la Chine (69 médailles dont 26 d'or).

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches