Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

RATP : à quand la gratuité pour l'usager en fauteuil ?

Résumé : L'UDI réclame la gratuité dans les transports publics en Ile-de-France pour les usagers en fauteuil roulant. Une compensation au manque d'accessibilité du métro historique. Londres a déjà adopté cette mesure...

Par , le 

Réagissez à cet article !

Les élus UDI de la région Ile-de-France présenteront leur demande d'une gratuité des bus et tramways pour les personnes en fauteuil roulant pour compenser l'inaccessibilité du métro lors de la prochaine réunion du Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif). « On ne pourra pas rendre accessible le métro historique aux fauteuils, Pierre Mongin (PDG de la RATP, ndlr) m'a dit que ce n'était pas possible. Pour compenser ce gros inconvénient, on peut rendre gratuit ce qui peut être accessible à savoir les tramways et les bus », a déclaré le 28 novembre 2014 à l'AFP Patrick Toulmet, conseiller régional en fauteuil.

Londres a déjà adopté la gratuité

« Tout le monde fait semblant de croire que le métro (hors nouvelles lignes) pourra être accessible un jour. C'est faux mais, en vivant avec ce mythe, cela permet de ne pas chercher d'alternative », a renchéri Laurent Lafon, président du groupe UDI au conseil régional. « Socialement, ce serait une belle mesure et elle ne coûtera rien », a poursuivi M. Toulmet qui est aussi « ambassadeur accessibilité » à la RATP, rappelant que « Londres a adopté la gratuité pour les personnes handicapées ». « Nous déposerons un amendement ou un vœu en ce sens au prochain conseil d'administration du Syndicat des transports d'Ile-de-France » qui se tient le 10 décembre, s'est engagé M. Lafon.

Alternative : le service PAM

M. Toulmet avait exposé cette proposition le vendredi 28 novembre lors de la séance plénière de l'assemblée régionale et avait recueilli l'assentiment de principe de Pierre Serne, vice-président (EELV) chargé des transports et du président Jean-Paul Huchon (PS). « Notre handicap, on vit avec tous les jours et on l'oublie. Mais il se rappelle méchamment à nous quand on veut aller quelque part », a ajouté M. Toulmet. En dehors des transports classiques, des services PAM (Pour une Aide à la Mobilité) à la demande et sur réservation sont disponibles dans tous les départements franciliens à destination des personnes à mobilité réduite qui ne peuvent utiliser les transports en raison d'un handicap physique, sensoriel ou mental.

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches