Une ado paraplégique attaquée par des rats

Résumé : A Roubaix, une jeune fille paraplégique de 14 ans a été violemment attaquée par une meute de rats dans son sommeil. Sans défense à cause de son handicap, elle n'a pu réagir. Elle présentait 225 plaies. 

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Une jeune fille paraplégique de 14 ans a été violemment attaquée dans son lit par une meute de rats dans la nuit de vendredi à samedi 2 septembre 2017 à Roubaix (Nord), a-t-on appris de source policière. Dimanche dernier, l'hôpital de la ville a prévenu le commissariat de Roubaix qu'une adolescente admise dans ses services présentait 225 plaies sur l'ensemble du corps (visage, jambes, mains...), a relaté une source policière à l'AFP. 

Que les personnes mortes

Le médecin légiste a conclu que ces blessures avaient été causées par une meute de rats, qui ont pu s'acharner sur l'enfant sans défense sur son lit médicalisé en raison de son handicap, selon le quotidien Nord-Eclair qui a révélé l'information. Selon les médecins, c'est un phénomène assez rare ; les rats n'attaquent quasiment que les personnes mortes.

Dépôt de plainte

Le père a porté plainte contre le bailleur de la maison, Soliha, et contre la Ville de Roubaix. Il leur avait demandé à plusieurs reprises, en vain, que soit retiré un amoncellement de poubelles dans le quartier, a expliqué la source policière. Une enquête préliminaire a été ouverte pour "conditions d'hébergement contraires à la dignité humaine", a indiqué le parquet de Lille à l'AFP. La mairie de Roubaix et le bailleur n'étaient pas joignables dans l'immédiat.

Lire les réactions et réagissez !  

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 10-09-2017 par Mimi kitty :
Bonjour.
C.est vraiment horrible.
La pauve gamine.
J.ai entendu des gents dire : elle n.a pas pu appeler?... non car elle ne sent pas la douleur. Ou pourquoi les parents dorment t.ils pas en bas? .. je reponds que souvrnt en maison en 2 etages le bas contient plus souvent salon salle a manger cuisine et parfois 1 chambre.
Le pere eleve des serpents en plus et dehors c.est jonché de poubelle. Le maire et le bailleur y sont pour qqc mais ils sont intouchable j.en sais qqc. On a beau dire et se plaindre il faut que qqc arrive pour qu.ils bougent leur popotin faut que ca soit grave.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr