Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Aider les réfugiés handicapés à accéder au sport

Résumé : Soutenir des projets visant à aider les réfugiés et les survivants du tremblement de terre à accéder au handisport, c'est l'option privilégiée en 2016 par la Fondation Agitos. Elle réaffirme la "véritable humanité" du mouvement paralympique.

Par , le 

Réagissez à cet article !

650 000 euros pour permettre, entre autres, aux réfugiés handicapés mais aussi aux survivants de tremblements de terre, de pratiquer un sport paralympique. C'est l'engagement de la Fondation Agitos, bras de développement du Comité international paralympique, dans le cadre de son programme de subvention Grant support programme (GSP) 2016 ; doté d'un montant global de 2.5 millions d'euros, ce dernier a pour ambition d'encourager la pratique sportive des personnes handicapées à travers le monde, notamment dans les pays les plus mal lotis dans ce domaine. Parmi les projets les plus convaincants, celui du Comité paralympique national grec qui, en collaboration avec la Serbie et Chypre, souhaite aider quelques-unes des milliers de personnes qui ont trouvé refuge dans ces pays à pratiquer un sport. Un tel engagement implique de leur fournir des camps pour s'entraîner avec l'objectif de participer à des compétitions locales et nationales.

Equateur : victimes du tremblement de terre

Mais les réfugiés ne sont pas les seuls concernés par ce dispositif puisque le Comité paralympique équatorien souhaite identifier les jeunes athlètes qui pourraient participer aux Jeux parapanaméricains de São Paulo (Brésil) en 2017. L'accent sera mis sur les zones touchées par le tremblement de terre qui a secoué le pays en avril 2016 ; d'une magnitude de 7.8, il avait fait 640 morts et plus de 12 000 blessés. Georg Schlachtenberger, directeur de la Fondation Agitos, a déclaré : "Une fois encore, nous avons été submergés par le nombre et la qualité des projets, issus du monde entier". Et de saluer la "véritable humanité et le bon esprit qui règnent au sein du Mouvement paralympique".

Une équipe de réfugiés aux Jeux de Rio

Cette initiative fait écho à l'annonce de la constitution d'une équipe de réfugiés handicapés qui participera aux Jeux paralympiques, du 7 au 18 septembre 2016 dans la mégapole brésilienne (article en lien ci-dessous). Elle défilera sous la bannière du Comité international paralympique, comme l'ont fait les sportifs réfugiés valides derrière le drapeau olympique. Pour les cérémonies officielles, telles que la remise des médailles, c'est l'hymne paralympique qui sera joué. L'équipe sera accompagnée à Rio par un chef de mission et des entraîneurs ; c'est le CIP qui prendra en charge leur voyage et leurs dépenses.

© rexandpan/Fotolia

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches