Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Rio, journée précieuse pour les Bleus : 3 or et 1 argent

Résumé : Samedi 17 septembre, à la veille de la clôture des Jeux paralympiques de Rio, moisson de médailles pour la France : 3 en or (tennis de table, voile et 400 m) et 1 en argent (natation).

Par , le 

Réagissez à cet article !

Trois médailles d'or et une en argent, la France a réalisé une jolie moisson le samedi 17 septembre 2016 aux Jeux paralympiques de Rio, avec désormais 28 breloques au compteur (9 or, 5 argent, et 14 bronze). Ses trois nouveaux titres, la délégation française les doit à l'équipe de pongistes français Fabien Lamirault, Stéphane Molliens et Jean-François Ducay, au marin Damien Seguin et à l'athlète Nantenin Keita qui s'est imposée sur 400 m.

Or en tennis de table

En tennis de table, les Français, champions d'Europe, champions du monde et en argent à Londres
il y a quatre ans, faisaient figure de favori pour le titre paralympique collectif. Lamirault, sacré en individuel, a échoué à apporter le point de la victoire contre Kim Kyung-mook, battu trois manches à deux, après avoir perdu les deux premiers sets. C'est finalement Molliens qui a mis le point décisif, en s'imposant trois manches à une contre Cha Soo-yong.

Or en voile

Damien Seguin, porte-drapeau français aux Paralympiques de Londres en 2012, a quant à lui brillé en voile 2.4. Né sans main gauche, il avait déjà remporté l'or paralympique en 2004 à Athènes et l'argent quatre ans plus tard à Pékin. Il a également participé à la Solitaire du Figaro en 2006, qu'il a terminé à
la 32e place.

Or sur le 400 m

Pour sa part, Nantenin Keita, a décroché l'or sur 400 m T13. Déficiente visuelle, albinos comme son père, la fille de l'emblématique chanteur malien Salif Keïta obtient à 31 ans son premier titre paralympique. L'athlète licenciée au Racing Club de France avait été vice-championne paralympique sur 200 m à Londres en 2012, où elle avait également obtenu le bronze sur 100 m. Le bronze qu'elle avait également touché en 2008 à Pékin, sur 400 m.

Argent en natation

Avec la médaille d'argent du nageur David Smétanine sur 50 libre (S4) derrière le Sud-Coréen Jo Gi-geong, la France compte 28 médailles (9 or, 5 argent, et 14 bronze).

© G. Picout et M.Hartmann

Réagissez à cet article !  

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches