Rio : 7 nouvelles médailles, dont 2 en or pour la France

Résumé : 15 septembre : journée faste, libératrice, pour la délégation française qui rafle 7 médailles dont 2 en or. Marie-Amélie Le Fur est toujours en grande forme avec une 3e médaille, sur le 200 m (bronze). La France remonte au 17e rang des nations.

Par , le 

Réagissez à cet article !

L'équipe de France paralympique a glané sept médailles supplémentaires, deux en or (en tennis et en escrime), une en argent et quatre en bronze, aux Jeux de Rio, le 15 septembre 2016 lors de la 8e  journée des compétitions, pour porter son total à 23 podiums.

Six récompenses en or

En tennis, la paire composée de Nicolas Peifer et Stéphane Houdet a battu en finale du double les Britanniques Gordon Reid et Alfie Hewett. En épée, l'équipe formée par Robert Citerne, Yannick Ifébé et Romain Noble est également montée sur la plus haute marche du podium devant la Chine, portant à six le nombre de médailles d'or de la France. Ces deux premières places permettent à la France de remonter au 17e  rang au tableau des médailles, avec six récompenses en or.

De l'argent en athlétisme

Les Bleus ont également décroché deux nouveaux podiums en athlétisme. Le premier grâce au Néo-Calédonien Pierre Fairbank qui a obtenu l'argent au 800 m en fauteuil, dans la catégorie T53, et le second par Marie-Amélie Le Fur, troisième sur 200 m T44. La Française récolte ainsi sa troisième médaille personnelle après l'or du 400 m et de la longueur. Elodie Lorandi a apporté sa contribution à la collection de médailles de bronze françaises sur 400 m nage libre (catégorie S10), ainsi que Joël Jeannot, 3e de la course en ligne cycliste (H4, Handbike). Plus tôt, Cindy Moreau avait décroché le bronze en canoë, la toute première médaille française dans cette discipline qui a fait son entrée aux Jeux paralympiques de Rio.

Une collection de bronze

L'escrimeur tricolore Maxime Valet, battu (15-7) par le Chinois Daoliang Hu en demi-finale de l'épreuve individuelle catégorie B, a balayé l'Italien Marco Cima (15-4) lors du match pour le bronze mercredi 14 septembre 2016. Valet, interne en médecine, est paraplégique depuis une chute dans un trou aux abords d'un chantier, en 2009. Il dispute les Jeux paralympiques pour la première fois, à vingt-huit ans. « Je suis très, très content de cette médaille. Il n'y a plus qu'à aller en chercher une autre vendredi 16 septembre (par équipes) », a-t-il affirmé au micro de France Télévisions. La veille de son succès, la délégation française remportait une médaille d'or grâce au pongiste Fabien Lamirault (lire article en lien ci-dessous).

Une première en canoë

La France compte également sa première médaille paralympique en canoë, nouvelle discipline des Jeux, grâce au succès de Cindy Moreau le jeudi 15 septembre 2016. La sportive de 32 ans, handicapée des membres inférieurs, est arrivée troisième, derrière la Britannique Anne Dickins et l'Australienne Amanda Reynolds, au 200 m en ligne KL3, sa catégorie de handicap. Conseillère sportive au ministère de la Défense, la Française originaire du Maine-et-Loire avait obtenu la médaille de bronze en 2015 aux Championnats du monde et l'argent aux Championnats d'Europe cette année. Elle participe à ses premiers aux Jeux paralympiques.

La Chine indétrônable

La France compte actuellement 21 médailles (4 en or, 3 en argent et 10 en bronze). Tout en haut du classement des médailles, la Chine continue sa promenade de santé : 91 podiums glanés par sa délégation dont 84 premières places (ainsi que 66 médailles d'argent et 41 de bronze). Juste derrière, la Grande-Bretagne est bien accrochée et compte 108 médailles dont 49 en or (voir liste complète sur le site Rio en lien ci-dessous). L'Ukraine arrive à la 3e place avec 92 médailles devant les Etats-Unis (89).

© G.Picoult + Echelard / CPSF

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches