Des caméras cachées avec des "piégeurs" handicapés

Résumé : Des passants piégés par des comédiens handicapés, concept d'une toute nouvelle émission québécoise. En France, des Grenoblois tentent le même pari : faire rire avec le handicap. Des trésors d'audace et d'autodérision, c'est aussi ça l'inclusion

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Un récent sondage (Licra-Opinion way) révélait que 66% des personnes interrogées considéraient qu'on pouvait rire du handicap. Outre-Atlantique, certains n'ont pas attendu d'être sondés pour se lancer dans une expérience inédite. Une chaîne canadienne a en effet parié sur une nouvelle émission de caméra cachée dans laquelle les passants sont piégés par des personnes handicapées. Au programme : un jeune trisomique qui remplit les sacs, au supermarché, en prenant bien soin de tout écraser, une personne de petite taille qui fait usage d'un lavabo comme d'un bain dans une quincaillerie. Et bien d'autres fantaisies en tous genres…

Un gang de malades au Québec

Son titre est sans équivoque : « Gang de malades ! ». Cette fenêtre ouverte sur un public rarement visible à la télé a opté pour le mariage de la provocation et de l'autodérision. En résultent des situations cocasses qui créent un malaise tout autant que des fous rires chez les piégés. La troupe de comédiens est composée de personnes aveugles, de petite taille, amputées, atteintes de paralysie cérébrale ou avec trisomie 21. Ils sont encouragés à tous les délires par Pierre Hébert, un animateur de la télé canadienne, qui s'était fait connaître en incarnant Renaud, un personnage atteint de déficience intellectuelle.

Sans méchanceté ni moquerie

Ce nouveau concept est diffusé sur le réseau Z depuis le 26 octobre 2015. La première saison propose 10 épisodes de 30 minutes. Pas à l'abri de réactions indignées, la chaîne anticipe en précisant que cette émission se veut « drôle et attendrissante, sans méchanceté ni moquerie ». Et pourquoi pas, « conscientisante », puisqu'elle ébranle bon nombre de préjugés ? La production s'est d'ailleurs rapprochée d'associations de personnes handicapées pour définir son projet. « On rit de l'inconfort des gens, pas des handicaps », estime Dominic Anctil, producteur. Les comédiens semblent prendre un plaisir fou et n'ont manifestement opposé aucune résistance à ce délire cathodique !

Handiscrétion en projet en France

Le principe est apparemment contagieux puisque des Français ont eu la même idée. Un nom qui sonne comme une « indiscrétion » : Handiscrétion ! Le tournage a débuté à Grenoble le 29 octobre 2015 avec l'objectif de filmer des « handis » dans des situations improbables. Toujours en caméra cachée. On doit ce projet, porté par l'Association des paralysés de France (APF), à Richard Navarro, directeur artistique de la compagnie Les Inédits. Il est accompagné par trois jeunes comédiens handicapés qui rêvent de vivre de leur passion. Pour le moment, l'équipe se contente d'un numéro zéro pour tenter de séduire télés et partenaires. Il vient de boucler son financement participatif (en lien ci-dessous). L'affaire est lancée et ça promet de dérailler !

© Média Happy Geeks

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 08-11-2015 par Béatrice :
J'aime bien je trouve que ça rend plus joyeux le handicap, je suis aveugle et ça ne me choque pas du tout qu'on rigole sur le handicap le pire c'est l'indifférence au moins là on rigole.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches