Depuis son salon, visiter un musée grâce à un robot

Résumé : Dans l'Aisne, la société RoboCARE Lab accompagne la ville de Saint-Quentin pour mettre en place un robot de téléprésence au musée. L'idée : permettre l'accès aux expos à tous et notamment aux visiteurs en situation de handicap.

Par , le 

Réagissez à cet article !

La technologie n'a pas fini de surprendre. En témoigne la plateforme PRESENCE+Museum, développée par la société RoboCARE Lab à Saint-Quentin, ville qui accueille le Salon international de la robonumérique depuis 2014. L'intérêt de ce nouveau portail ? Permettre aux personnes en situation de handicap, encore trop souvent confrontées au manque d'accessibilité de certains établissements publics (ERP), de piloter à distance un robot de téléprésence au sein d'un musée, pour « révolutionner l'accès à l'art et au patrimoine ». Ce dispositif ingénieux, du nom de SAM (Système audiovisuel mobile), ne doit pas pour autant freiner et encore moins se substituer aux démarches de mise en accessibilité des ERP. Donc, en attendant mieux ?

L'aidant aussi soulagé

« Considéré comme un compagnon par nos premiers utilisateurs, SAM permet initialement de soulager l'aidant familial, en plus des visites virtuelles au sein de familles géographiquement éloignées », expliquent Faissal Houhou et Dominique Blasco, cofondateurs de RoboCARE Lab, au site SilverEco. Ce robot permet d'augmenter le rayonnement des expositions et de donner à chacun un meilleur accès aux sites patrimoniaux d'une ville, qu'il s'agisse de personnes en situation de handicap, âgées ou en convalescence.

L'art déco accessible

À Saint-Quentin, c'est l'exposition Art Déco qui est rendue accessible par la direction du Patrimoine. Après une première édition réussie (15 000 visiteurs s'y sont succédé), la ville propose, depuis le 20 juin 2017, une nouvelle session axée sur le cinéma et le music-hall des années 20. En pratique, la personne désireuse de profiter de l'expo à distance peut réserver un créneau de visite et se connecter à SAM, qu'elle pilote depuis son domicile à partir d'un ordinateur, d'une tablette ou d'un smartphone. Une expérience immersive, à tester seul ou en compagnie d'amis présents sur les lieux de l'exposition.

© Saint-Quentin / RoboCARE Lab

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr