Rock en Seine : le festival mêle musique et accessibilité

Résumé : Rock en Seine se tiendra du 26 au 28 août 2016 à Paris. Evénement musical de renom, il joue cette année la carte de l'accessibilité en faveur du handicap physique et mental. Une démarche rock qui devrait faire vibrer tous les publics.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Du rock, oui, mais accessible ! Si la programmation définit la qualité d'un festival, les dispositifs d'accessibilité mis en place en disent long sur l'attention portée aux festivaliers. Rock en Seine, rendez-vous musical des Parisiens organisé chaque année fin août, fait partie de ceux qui souhaitent s'adapter aux besoins de tous. Pour son édition 2016, l'événement s'apprête à accueillir, au domaine de Saint-Cloud (92), le groupe britannique Foals, les populaires Last Shadow Puppets, Massive Attack ainsi que le magistral Iggy Pop.

Une équipe de bénévoles accompagnateurs

Dans la foule, pour accéder aux concerts ou se déplacer entre les différentes scènes, l'accompagnement est souvent primordial. Cette année, une trentaine de collaborateurs « bénévoles accessibilité » seront mobilisés durant trois jours pour accueillir et guider les festivaliers en situation de handicap. Présents sur l'espace Accueil accessibilité et sur les plateformes réservées aux personnes concernées, ils bénéficieront préalablement d'une session de formation et de sensibilisation aux différents types de handicap et aux comportements à adopter.

Une circulation adaptée aux fauteuils

D'autres dispositions sont prises cette année pour améliorer l'accessibilité du site : points d'information spécifiques, chemins de caillebottis dédiés aux fauteuils roulants, plateformes surélevées devant chaque scène afin de ne pas perdre une miette des concerts… Pour la deuxième année consécutive, le groupe de protection sociale Malakoff Médéric est mécène du projet : « L'adhésion spontanée de nos collaborateurs au projet renforce notre conviction selon laquelle les événements culturels, puissants vecteurs d'intégration, constituent un terrain favorable pour faire tomber les barrières vis-à-vis du handicap », déclare Hugues du Jeu, directeur général délégué du groupe. C'est déjà lui qui a soutenu l'espace All Access des Eurockéennes de Belfort début juillet (articles en lien ci-dessous), et sera présent aux côtés du Musée du Quai Branly (Paris) à l'occasion sa « Semaine de l'accessibilité » du 3 au 11 décembre 2016.

« Couvrir un champ plus large de handicaps »

Pour Rock en Seine, le dispositif d'accessibilité ne vise pas seulement le handicap physique ; des supports de communication adaptés à la malvoyance et au handicap mental, ainsi qu'un système de signalétique dédiée, sont prévus pour faciliter la circulation des personnes en situation de déficience visuelle ou de handicap psychique. Les espaces d'accueil seront également aménagés. « Grâce à ceux qui nous soutiennent, nous pouvons cette année améliorer notre accessibilité et couvrir un champ plus large de handicaps, s'enthousiasme François Missonnier, directeur de Rock en Seine. Cela nous donne les moyens et l'envie d'aller plus loin dans notre démarche. » Les festivals à venir devraient en prendre de la graine…


© Malakoff Médéric / Rock en Seine

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches