Médico-social : salaire en hausse mais peut mieux faire !

Résumé : 1.4 % de hausse pour les salariés du médico-social en 2013. Bien mais pas suffisant selon la FEGAPEI ! 600 000 personnes sont concernées qui demandent au gouvernement un effort supplémentaire pour enrayer la dégradation de leur pouvoir d'achat.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Une augmentation globale de la masse salariale de 1,4 % en 2013 pour les secteurs sanitaire, social et médico-social. 600 000 salariés concernés ! C'est ce qui a été confirmé par la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) lors de la Conférence salariale qui réunissait, le lundi 4 février 2013, les partenaires sociaux des branches professionnelles de ces trois secteurs.

500 associations et 4 000 établissements

Un effort du Gouvernement, surtout dans le contexte de crise actuel, salué par le SYNEAS et la FEGAPEI, qu'ils jugent néanmoins très insuffisant pour permettre à la fois une augmentation significative de la valeur du point et une progression des échelons des plus bas salaires. Rappelons que la FEGAPEI est la Fédération nationale des associations gestionnaires au service des personnes handicapées, qui fédère 500 associations et 4 000 établissements. Le SYNEAS est, quant à lui, le Syndicat des employeurs associatifs de l'action sociale et médico-sociale.

Des salaires gelés depuis 3 ans

Dans la déclaration commune signée en octobre 2012, les deux organisations employeurs et les organisations syndicales de salariés, CFE-CGC et CFDT, avaient demandé aux pouvoirs publics, avec insistance, que les enveloppes prévues pour la masse salariale de la convention collective nationale du 15 mars 1966, puissent permettre une progression significative du pouvoir d'achat des salariés, pour compenser le gel de la valeur du point depuis trois ans, et de la situation des bas salaires.

Un impact sur les personnes accompagnées ?

Ils regrettent que ce message n'ait pas été entendu par les pouvoirs publics. Faisant valoir que cette dégradation du pouvoir d'achat des salariés menace directement la qualité de l'accompagnement auprès des publics vulnérables et la dynamique d'un secteur traditionnellement pourvoyeur d'emplois.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches