Les chiens guides d'aveugle ont leur pictogramme !

Résumé : Depuis 2005, la loi oblige les commerces et lieux publics à favoriser l'accès des chiens guides et de leur maître. Pourtant, beaucoup n'y sont pas sensibilisés. A ce titre, un pictogramme dédié a été dévoilé lors de la Semaine des chiens guides.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Élisabeth et son chien guide, Fadja, comme beaucoup d'autres, rencontrent des barrières à leur libre circulation. « On empêche Fadja d'entrer dans beaucoup de magasins, surtout d'alimentation, ou même à La Poste. Il faut se justifier, parlementer », soupire la jeune femme déficiente visuelle. Pourtant, la loi du 11 février 2005 rend obligatoire l'accès des chiens guides d'aveugles et d'assistance aux transports, lieux ouverts au public, ainsi qu'à ceux permettant une activité professionnelle ou éducative. Un refus peut entraîner une amende allant jusqu'à 450 euros. « Nous avons choisi de privilégier la pédagogie et la sensibilisation du grand public et des commerçants », a expliqué la secrétaire d'État chargée du Commerce, Martine Pinville, en inaugurant mardi 22 septembre 2015, aux côtés de la Fédération française des associations de chiens guides d'aveugles (FFAC), un pictogramme à apposer à l'entrée des établissements recevant du public.

Affirmer l'accès des 1 500 chiens guides

Un côté bleu, représentant un chien guide, signifie que son accueil est obligatoire, l'autre côté, rouge, rappelle que les autres chiens sont interdits. « Il est regrettable que les personnes en situation de handicap soient obligées d'afficher leurs droits. Mon voeu le plus cher serait l'inutilité de ce pictogramme ! », a dit le président de la FFAC Paul Charles avant de fixer, avec Martine Pinville, l'autocollant sur plusieurs commerces du quartier de la Bourse. L'évènement s'est déroulé dans le cadre de la 4e Semaine du chien guide d'aveugle. La secrétaire d'État chargée des personnes handicapées, Ségolène Neuville, n'a pu être présente suite à des soucis de transport aérien.

Quelque 1 500 chiens guides sont aujourd'hui en activité en France. Mais moins de 1% des personnes déficientes visuelles bénéficient d'un tel compagnon, faute de disponibilités. Le chien « diplômé » sait éviter les obstacles, trouver le passage piéton ou l'arrêt de bus et obéit à 50 ordres grâce à sa formation.

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 23-09-2015 par sauxemesnil :
ou peut on se procurer cette autocollant pour le mettre sur les magazin ?

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr