Série web : faites "gaffes" au handicap en entreprise !

Résumé : La série 3 de " J'en crois pas mes yeux " débarque sur vos PC le 13 novembre 2012. 7 épisodes qui dérident le handicap en entreprise. En matière d'inclusion, un bon fou rire vaut parfois mieux qu'un long discours !

Par , le 

Réagissez à cet article !

Après plus d'un million de vidéos vues sur internet et les réseaux sociaux pour ses deux premières séries, le programme « J'en crois pas mes yeux » revient avec de nouvelles aventures le mardi 13 novembre 2012. Ce nouvel opus aborde, toujours avec humour, les maladresses des relations entre personnes valides et handicapées dans la sphère professionnelle. Son lancement n'a pas été décidé au hasard puisque, du 12 au 18 novembre, c'est la 16ème Semaine pour l'emploi des personnes handicapées !

Un chien-guide ne sait pas lire...

Selon Pierre Desproges, « On peut rire de tout mais pas avec n'importe qui ». Alors, partant de ce principe, pourquoi se priver de rire aussi du handicap ? Jérôme Adam, le concepteur de ces séries, est lui-même déficient visuel, depuis l'âge de 15 ans. Pour ses scénarii, il s'inspire de situations vécues ! L'idée de ce programme court lui est d'ailleurs venue un jour de mars 2002. Ce chef d'entreprise (EasyMetros, prix du concours Lépine 2009) se rend à un rendez-vous en métro. Pour s'assurer de sa correspondance, il demande à une passante : « Pouvez-vous me lire sur le plan à quelle station je dois changer pour aller à la Défense, s'il vous plaît ? ». Sa réponse est singulière. « Si vous aviez un chien-guide, vous n'auriez pas eu besoin de me poser cette question ! ». Pris d'une immense envie d'éclater de rire, Jérôme ne peut s'empêcher de répondre « Mais les chiens ne savent pas lire, madame ! ».

Les gaffes à l'honneur !

Depuis, il est persuadé que l'humour est un matériau précieux pour combler le fossé qui sépare valides et personnes handicapées, et gommer ce sentiment de maladresse que l'on ressent parfois. Ces pseudos « gaffes », du genre « Oh, mon dieu, j'ai dit « Ca saute aux yeux » à un aveugle ! » Or ce sont le plus souvent les silences qui blessent ! Huit ans plus tard, avec l'aide de Guillaume Buffet, à l'origine de plusieurs web séries à succès, Jerôme décide donc de lancer « J'en crois pas mes yeux ». En 2010, la première série « voit le jour », sur la thématique du handicap visuel. La seconde aborde le handicap physique et invisible avec, pour décor, un road-movie entre un directeur commercial et sa jolie collègue handicapée à qui il n'épargne aucune indélicatesse.

Série 3 : caricature d'entreprise

Cette troisième série est dédiée aux questions du handicap en entreprise. Le spectateur est plongé dans le quotidien du service de communication d'une petite société. Entre Jean-Paul (chef de service), Paul (adjoint), Ludo (créatif), Lila (assistante) et la nouvelle venue Nathalie (chef de projet audiovisuel), les relations sont bonnes. Mais les bévues ne sont jamais bien loin, surtout lorsqu'une caméra pousse chacun d'eux à donner son point de vue sur tout, et même sur le reste. Tout au long de ses 7 épisodes de 2 à 3 minutes, cette nouvelle série confronte discours et grands principes à la réalité des relations entre collègues valides et handicapés au sein de nos entreprises. Si au fond de chaque salarié ou manager sommeille un donneur de leçon capable de théoriser sur (presque) tout, dans les faits, au quotidien, tous rivalisent de maladresse. Fidèle à son principe fondateur, « J'en crois pas mes yeux » préfère rire de ces situations sans opposer ni blesser.

Entreprises : seuls partenaires !

Ne bénéficiant d'aucun fonds ni subvention publique (chaque série coûte en moyenne 150 000 euros), « J'en crois pas mes yeux » est financé par des partenaires qui exploitent en exclusivité ce programme pour leur sensibilisation interne. Ces vidéos sont donc vendues aux entreprises ou diffusées lors de congrès professionnels. « Une entreprise n'arrivait pas à aborder la question du handicap, explique Jérôme Adam. Alors, lors d'un comité directeur, elle a projeté l'un de nos clips qui a eu le mérite de faire sauter quelques verrous ». Côté télé, les épisodes sont diffusés uniquement sur la chaîne W9. « La télé, c'est la cerise sur le gâteau mais ce n'est pas la finalité. »

Début des réjouissances le mardi 13 novembre. Les 7 épisodes, en version audiodécrite, seront mis en ligne à quelques jours d'intervalle, entre le 13 novembre et le 4 décembre 2012, sur le site dédié. A consommer sans modération !

Voir les vidéos :  www.jencroispasmesyeux.com

" Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. "

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches