Pistorius : sortie anticipée après seulement un an de prison

Résumé : L'ex-champion paralympique Oscar Pistorius, condamné en 2014 à 5 ans de prison pour l'homicide involontaire de sa petite amie, est sorti le 19 octobre 2015 après seulement un an de détention. Il sera assigné à résidence.

Par , le 

Réagissez à cet article !

« La direction de la prison de Pretoria a confirmé qu'Oscar Pistorius a été placé sous surveillance correctionnelle cette nuit », a indiqué Manelisi Wolela, le porte-parole des services pénitentiaires dans un communiqué transmis à l'AFP. « La conduite de ce placement est sous l'autorité des services de la prison et ses modalités seront menées dans le meilleur intérêt des parties concernées », ajoute le communiqué. Oscar Pistorius sort de prison un jour plus tôt que ce qu'avait prévu la commission des libérations anticipées. Le 15 octobre 2015, au terme de deux mois de rebondissements, la commission avait approuvé la demande de sortie de l'ex-champion paralympique sud-africain dont les déboires judiciaires défraient la chronique depuis deux ans et demi pour le 20 octobre.

En février 2013, pendant la nuit de la Saint-Valentin, Oscar Pistorius avait tué de quatre balles sa petite amie Reeva Steenkamp qui était enfermée dans les toilettes de sa maison de Pretoria. Le 21 octobre 2014, la justice l'avait condamné à cinq ans de prison pour « homicide involontaire ». Il sort après avoir passé près d'un an derrière les barreaux, la loi sud-africaine permettant aux condamnés pour homicide involontaire de sortir après avoir purgé un sixième de leur peine. Double amputé des pieds à 11 mois, Pistorius était devenu une star du sport mondial en courant sur des lames de carbone, et en s'alignant aux jeux Olympiques de Londres 2012 avec les valides.

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches