Marche anti-Trump, 45 000 personnes handicapées attendues

Résumé : Au lendemain de l'investiture de Donald Trump, 600 marches des femmes et des minorités sont organisées le 21 janvier 2017 à travers le monde. A Washington, ce sont 45 000 personnes handicapées qui sont attendues à cette Women's march historique.

Par , le 

Réagissez à cet article !

45 000 manifestants en situation de handicap dans les rues de Washington le 21 janvier 2017 ? Au lendemain de l'investiture de Donald Trump, les organisateurs annoncent « le plus grand rassemblement de personnes handicapées dans l'histoire du pays ».

Une parodie douteuse

Elles viendront grossir la cohorte de la « Women's march » (marche des femmes) afin de protester contre l'arrivée à la Maison Blanche du 45ème président des Etats-Unis. Une figure particulièrement controversée qui s'est dessinée au fil de dérapages récurrents… Tous se souviennent de son intervention à la télé, en novembre 2015, où il parodiait un journaliste du New York times atteint de tremblements incontrôlés (article en lien ci-dessous) puis de ses moqueries à l'égard d'une jeune femme sourde. Une interprétation « douteuse », rappelée à tous les esprits il y a quelques jours par l'actrice Meryl Streep lors de son discours aux Golden Globes.

Handicap : rien à l'horizon…

D'un point de vue strictement politique, le magnat de l'immobilier new-yorkais était resté silencieux sur la question de l'amélioration des conditions de vie des citoyens en situation de handicap (article en lien ci-dessous), une « communauté » qui représente pourtant une personne sur cinq dans le pays. Alors que sa rivale, Hillary Clinton, déroulait une série de propositions concrètes... « Les personnes handicapées ont été complètement oubliées durant sa campagne ; ce sera un juste retour de bâton », s'est pour sa part félicitée Mia Ives-Rublee, une athlète en fauteuil roulant à l'origine de cette mobilisation.

600 villes, dont Paris

Le point de départ de ce défilé anti-Trump est prévu près du Capitole, où siègent les sénateurs. Sur les réseaux sociaux, 200 000 Américaines se sont engagées à descendre dans les rues de la Capitale, même si cette fronde appelle une mobilisation « tous genres » unissant ceux et celles qui veulent « bâtir un monde de paix, de respect, de solidarité, d'égalité et de liberté ». D'autres marches des minorités, appelées Sister marches (marches sœurs), sont organisées aux quatre coins du monde, dans près de 600 villes, dont Londres, Los Angeles ou Tokyo. Celle de Paris partira du Trocadéro à 14h.

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches