Brest : l'Ulis qui encourage les projets culturels

Résumé : Monter des projets ambitieux pour tisser des liens, c'est le challenge que s'est lancée la classe Ulis du collège Saint Vincent de Brest. L'équipe œuvre pour une école inclusive à travers des projets culturels. Zoom sur l'initiative, prix Ocirp 2018

Par , le 

Réagissez à cet article !

Depuis 2013, le collège Saint Vincent, situé à Brest, accueille un dispositif Ulis (unité localisée pour l'inclusion scolaire). Les élèves en situation de handicap impliqués dans ce programme sont encadrés par Carole Bertrand, enseignante, et Anne-Sophie Gillet, auxiliaire de vie scolaire. Ensemble, ils créent chaque année un projet pédagogique qui leur permet de vivre des expériences diverses et variées.

Un projet fédérateur

Le chef d'établissement, Fabien Le Mercier, explique : « Le groupe scolaire Saint Vincent a construit un projet autour du « Vivre ensemble ses différences ». Depuis le lancement, cinq idées ont vu le jour, tout d'abord la réalisation d'un court métrage, puis une expérience autour des métiers de bouche avec la présence d'un grand restaurateur qui a aidé les élèves à réaliser un repas avec des personnes âgées, ensuite la danse et, enfin, le chant et les percussions. Les douze élèves ont, par exemple, créé d'un spectacle de danse contemporaine accompagnés par leurs professeurs, éducateurs ou auxiliaires de vie scolaire et de deux danseuses professionnelles, avec l'ambition de participer au festival « Entredanse ».

Un esprit de tolérance

Carole Bertrand se réjouit de ce programme : « Ce qu'il y a de chouette, c'est que je m'éclate mais c'est aussi de voir les élèves qui, au départ, ne sont pas toujours partants et qui, une fois dans le collectif, commencent à oser, à prendre confiance en eux, proposent, échangent. Je les vois s'épanouir de jour en jour. ». L'objectif est de développer les capacités des élèves tout en permettant au groupe scolaire de devenir plus inclusif. « Génial, vraiment c'est génial. C'est une des professeures que je préfère le plus », explique Erwan Peden, l'un des élèves. Il n'est pas le seul à faire preuve d'un tel enthousiasme. « Quand Carole vient me voir, je m'attends toujours à quelque chose d'extraordinaire. J'ai juste un mot à lui dire c'est : 'Vas-y !', conclut Fabien Le Mercier. J'apprécie énormément sa créativité et son innovation pédagogique. ». Cette belle initiative a été couronnée par le Prix spécial du jury des prix Ocirp handicap en juin 2018.

© Capture d'écran YouTube

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Margot Blachon , journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr