États-Unis : une mère diplômée pour son travail d'aidante

Résumé : Pour avoir accompagné son fils tétraplégique durant ses études, Jody O'Connor a reçu un diplôme le 20 mai 2017, à l'université de Chapman, aux États-Unis. Une reconnaissance officielle pour cette ancienne institutrice, aidante à temps plein.

Par , le 

Réagissez à cet article !

La Chapman University, située à Orange, en Californie, a officiellement remis un diplôme à la mère d'un étudiant tétraplégique. Une façon de reconnaître le rôle de cette aidante, qui s'est vue récompensée pour avoir accompagné son fils à chaque classe, afin qu'il obtienne son MBA (Master's degree in business administration, ce qui équivaut à un master en France).

Un diplôme surprise

Le 20 mai 2017, Judy O'Connor, institutrice à la retraite, pousse le fauteuil de son fils Marty jusqu'à l'estrade mise en place pour la cérémonie de diplôme de l'université Chapman. Après son passage, le présentateur s'empresse d'annoncer que le conseil d'administration et toute l'équipe de l'université ont décidé de lui remettre, à elle, le même diplôme. Une surprise pour cette aidante à temps plein, chaleureusement applaudie par la foule. « Je suis une vraie geek. J'adore aller à l'école, a-t-elle déclaré, ébahie. Je ne vais pas mentir : j'ai apprécié chaque minute à l'université. »

Un « challenge mental » pour son fils

Avant son master, Marty O'Connor avait obtenu une licence à l'université du Colorado et travaillait comme vendeur pour une entreprise de packaging, avant de tomber des escaliers et de devenir tétraplégique, en 2012. « Après mon accident, j'étais complètement perdu, a-t-il confié dans une interview publiée sur le site de l'université. J'avais besoin d'un challenge mental et voulais avoir plus de valeur d'un point de vue professionnel. » Sa mère, qui vivait en Floride au moment de l'accident, a déménagé pour l'aider à obtenir son master. Lui utilisait un iPad, un ordinateur, un logiciel de reconnaissance vocale pour communiquer, ainsi qu'une pointe de lecture à tenir avec la bouche. Il ne pouvait pas prendre de notes ou rédiger ses réponses lors d'examens. Sa mère l'a fait pour lui durant deux ans.

© Chapman University

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr