Nestlé recrute sur Hello Handicap

Viktoria Modesta : la chanteuse prototype bionique !

Résumé : Ouah, la claque ! Amputée d'une jambe, cette jeune chanteuse anglaise défraie le web avec ses prothèses futuristes et racées. 6 minutes choc et pop qui envoient valser les diktats de la beauté.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Quel tempérament ! Le clip s'achève sur ces mots : « Certains parmi nous sont nés pour être différents, certains sont nés pour prendre des risques. » Cette Viktoria Modesta (de son vrai nom Moskalova) est les deux à la fois. Amputée d'un tibia à l'âge de 20 ans (suite à une malformation de naissance), « pour plus de confort et de mobilité » selon elle, cette jeune chanteuse et mannequin british d'origine lettonne, est spectaculaire à bien des égards. Un vrai « prototype » ! C'est d'ailleurs le titre de son dernier tube qui fait un carton sur le net. Déjà plus de 5 millions de vues depuis sa mise en ligne mi-décembre 2014.

Des prothèses œuvres d'art

Elle doit ce succès à sa voix mais aussi aux mises en scène spectaculaires de sa prothèse. Lumineuse, acérée en pointe, dessinée comme un bijou, elle devient une œuvre d'art à part entière. A 28 ans, Victoria se définit comme « une femme bionique, symbole de la liberté de choisir sa propre identité. » Une allégorie qui avait séduit le comité d'organisation des Jeux paralympiques de Londres puisqu'elle avait fait une apparition en Reine des neiges lors de la cérémonie de clôture. Depuis, elle a reçu le soutien inconditionnel de la chaîne britannique Channel 4 qui a produit son clip. « L'heure n'est plus aux débats soporifiques sur l'éthique et le handicap, confie Viktoria. Ce n'est qu'en provoquant des sentiments d'admiration, d'aspiration, de curiosité et d'envie que nous pourrons vraiment faire avancer les choses. »

Bousculer les diktats de la beauté

Ce sex-symbol d'un genre nouveau n'est pas sans rappeler le champion paralympique Oscar Pistorius dans la pub pour un célèbre parfum. Il y apparaissait, muni de prothèses futuristes, en icône hyper sexy. Ou encore Aimee Mullins, athlète et actrice, amputée des deux jambes, qui défile pour Alexander McQueen. Tous ont choisi de faire de leur handicap une composante de leur identité et de leurs prothèses un atout esthétique. Et bien d'autres encore, ces derniers mois, de plus en plus fréquemment… Une « tendance » qui infuse aussi parmi les « anonymes » puisqu'une entreprise américaine conçoit des prothèses de mains à l'effigie de super-héros, principalement destinées aux enfants, tandis qu'un créatif français propose de les habiller avec des tatouages illustrés par des artistes (2 articles en lien ci-dessous). Le handicap bousculerait-il, enfin, les canons de la beauté ? Viktoria, elle, y croit puisqu'elle se définit comme « un modèle du futur ».


Voir la vidéo Prototype | Channel 4

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr