Difficultés spécifiques liées au type de handicap (partie 2)

Résumé : Selon que l'on est paraplégique, hémiplégique, tétraplégique, porteur de SEP ou de spina bifida ou blessé médulaire, les troubles de la sensibilité génitale seront différents...

Par , le 

Réagissez à cet article !

Lire le début de l'article: http://informations.handicap.fr/art-sexualite-11.3.0.0-2685.php

Spina-bifida

L'immaturité affective des adolescents est assez caractéristique. Ils découvrent tardivement la sexualité en raison d'une surprotection parentale, d'hospitalisations longues et fréquentes durant l'enfance, de leurs problèmes d'urines et de selles qui les monopolisent, de l'insensibilité des organes génitaux. Mais cela ne les empêche pas de ressentir des émois sexuels comme tous les jeunes.
Contrairement aux paraplégies accidentelles, ils n'ont pas de référence à un passé sexuel, à une vie de couple antérieure. On aidera le jeune à découvrir ses propres sensations érotiques, que ce soit dans les zones sexuelles ou sur d'autres parties du corps.

Une prise en charge psychothérapeutique systématique des jeunes semble nécessaire pour pallier leur immaturité affective, restaurer le narcissisme, améliorer l'image de soi, favoriser l'expression des émotions et traiter les très fréquentes dépressions associées.
D'un point de vue sexologique, la prise en charge rejoint celle des paraplégiques. On conseille des préservatifs sans latex, car l'allergie à cette matière est fréquente.

Sclérose en plaque (SEP)
Neuf ans en moyenne s'écoulent avant l'apparition de troubles sexuels et de troubles sphinctériens. Une diminution ou une perte de la sensibilité génitale, une asthénie intense, des troubles psychologiques, tels que la dépression, surviennent progressivement. Tous les degrés de troubles sexuels existent. On note souvent une augmentation des androgènes et de la prolactine chez la femme et une chute de testostérone chez les hommes ayant un déficit érectile.
La dépression sera traitée et un psychothérapeute aidera le couple.

On conseille de programmer les rapports sexuels en fonction de la fatigue.

Le reste de la rééducation ressemble à celle de la paraplégie.

Infirmité Motrice Cérébrale (IMC) et mouvements involontaires
La masturbation est pratiquement toujours possible en étant positionné de façon adaptée.
Une séance de relaxation quotidienne permet de diminuer les contractures.
Malgré les contractures et les mouvements involontaires, dans le bien-être de l'enlacement, le corps se détend, permettant les caresses réciproques ainsi que la pénétration. On conseille de prendre le temps lors de l'acte sexuel, de s'installer confortablement en s'aidant de coussins si besoin.
L'émotion augmente l'athétose, donc on conseille de flirter un temps pour se connaître avant l'acte sexuel.
Si la femme présente des contractures telles qu'elles empêchent l'écartement des cuisses, l'homme peut s'allonger derrière la femme, tous les deux sur le côté. Une fragilisation chirurgicale ou une alcoolisation pour allonger l'adducteur de la cuisse peuvent être réalisées pour faciliter tous les gestes intimes de la vie quotidienne.

Maladies neuromusculaires, myopathies
Peu de maladies neuromusculaires altèrent la fonction sexuelle. Faiblesse et rétractions musculaires touchent fréquemment les muscles des membres supérieurs, rendant la masturbation difficile mais possible, en général à plat ventre ,ou calé avec des coussins.

Une insuffisance respiratoire associée est fréquente. On conseille de diffuser dans l'air ambiant de l'oxygène ou de laisser en place la sonde nasale à oxygène pendant le rapport sexuel ou la masturbation.
Une atteinte cardiaque sous traitement permet en principe les rapports.

Dans le cas de la myasthénie, une altération des muscles striés volontaires autour du vagin et à la base du pénis peut diminuer la force de l'orgasme et de l'éjaculation.

Ostéogenèse imparfaite ou maladie des os de verres
L'extrême fragilité osseuse qui caractérise cette pathologie s'améliore à la puberté et les os ne se fracturent plus à l'âge adulte. Les rapports sexuels peuvent avoir lieu sans peur de se briser.

Les massages peuvent transformer ce corps médicalisé couvert de cicatrices en un corps qui peut ressentir du plaisir.

Réagissez à cet article !  


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr