Myriam et Eric, «on s'aime !»

Résumé : Eric et Myriam ont tous les deux 29 ans. Eric est spina-Bifida et Myriam atteinte d'une amyotrophie spinale. Ils se sont rencontrés à l'âge de 13 ans en centre de rééducation et en sont sortis à 19 ans pour Eric et 20 ans pour Myriam.

Par , le 

[BB]Eric et Myriam ont tous les deux 29 ans. Eric est spina-Bifida et Myriam atteinte d'une amyotrophie spinale. Ils se sont rencontrés à l'âge de 13 ans en centre de rééducation et en sont sortis à 19 ans pour Eric et 20 ans pour Myriam. Aujourd'hui, ils vivent dans un appartement à Lyon, et rien ne semble pouvoir perturber l'amour qu'ils ont l'un pour l'autre.[EB]

[B1]Handirect :[E1] comment s'est passé votre rencontre ?
[B2]Eric :[E2] je l'ai vue et j'ai flashé. Je ne me suis pas posé de question sur son handicap ou sur l'avenir.
[B2]Myriam :[E2] Je suis un peu différente. Au début je me suis posé des questions. J'ai un handicap évolutif et j'avais peur que Eric n'en supporte pas les limites.

[B1]H. :[E1] Comment avez-vous vécu votre relation en centre de rééducation ?
[B2]Myriam :[E2] Au centre c'était très difficile. Nous n'avions aucune intimité, nous nous satisfaisions de nos sentiments. Lorsque nous étions dans ma chambre nous devions laisser la porte ouverte. Jamais nous n'avons eu de discussion sur la sexualité avec le médecin ou les éducateurs. Du coup on se posait beaucoup de questions.

[B1]H. :[E1] Du coté de vos familles comment cela s'est-il passé ?
[B2]Eric :[E2] Vraiment très bien d'un coté comme de l'autre. Nous nous sentions compris et soutenu. Après notre majorité, nous avions notre chambre et la possibilité de vivre notre couple.

[B1]H. :[E1] Compte tenu de votre handicap, aviez-vous des peurs particulières en vous projetant dans votre vie de couple ?
[B2]Eric :[E2] Non, moi je prend les choses comme elles viennent.
[B2]Myriam :[E2] Moi oui, surtout concernant ma vie sexuelle, j'avais peur qu'Eric vive mal les limites dues à mon handicap. On a finalement trouvé un véritable équilibre..

[B1]H. :[E1] A la sortie du centre de rééducation étiez-vous toujours aussi sur de désirer vivre ensemble ?
[B2]Eric :[E2] Oui, mais moi je suis parti du centre un an avant Myriam car j'étais pressé de travailler. Lorsque je lui rendais visite au centre on m'autorisait tout au plus un quart d'heure pour lui parler.
[B2]Myriam :[E2] Mes éducateurs m'ont dit que j'étais complètement folle de vouloir vivre en appartement avec Eric. Ca fait mal.

[B1]H. :[E1] Que s'est-il passé ensuite ?
[B2]Eric :[E2] Tous les problèmes que nous avons rencontré n'ont fait que renforcer notre projet de vie commune et nous trouver un appartement. Mais une fois dans notre appartement nous n'étions pas préparés à l'organisation d'une vie autonome.
[B2]Myriam :[E2] J'étais paumée car je n'avais pas organisé de planning avec une tierce personne et il fallait désormais se prendre en charge.
[B2]Eric :[E2] Malgré tout c'était génial et on s'est lâché durant plusieurs mois.
Aujourd'hui tout va bien.

[B1]H. :[E1] Cela fait 19 ans que vous êtes ensemble, comment voyez-vous aujourd'hui votre vie de couple ?
[B2]Eric :[E2] On a une vie très active est plus que jamais envie de vivre ensemble.
On vient de s'acheter une voiture, ce qui nous ouvre de nouvelles perspectives.
[B2]Myriam :[E2] Mon plus grand désir est d'avoir un enfant mais on m'oppose énormément de freins de part et d'autre. Je ne perd pas espoir. Aujourd'hui je suis vraiment très heureuse de ma vie et ne souhaite qu'une chose, c'est que ça continue.

Propos recueillis par JMMC

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr