Film Wonder : un conte de fées sur la tolérance ?

Résumé : Le film qui va fait pleurer les familles durant les fêtes. Wonder raconte l'histoire d'un petit garçon au visage déformé qui doit faire sa rentrée dans une école américaine. Le choc est rude. Il sort en salle le 20 décembre 2017.

Par , le 

Réagissez à cet article !

August Pullman est un petit garçon né avec une malformation du visage qui l'a empêché jusqu'à présent d'aller normalement à l'école. Aujourd'hui, il rentre en CM2 à l'école de son quartier. C'est le début d'une aventure humaine hors du commun. Chacun, dans sa famille, parmi ses nouveaux camarades de classe, et dans la ville tout entière, va être confronté à ses propres limites, à sa générosité de coeur ou à son étroitesse d'esprit. L'aventure extraordinaire d'Auggie finira par unir les gens autour de lui.

C'est Jacob Tremblay qui prête ses traits à August. À seulement 11 ans, le petit prodige d'Hollywood s'est déjà illustré dans Room, The book of Henry, Oppression et Before I wake. Wonder est réalisé par Stephen Chbosky, qui a également signé Le monde de Charlie, un film qui parlait déjà d'un jeune en décalage avec ses camarades de classe. Il est adapté du best-seller éponyme de Raquel Jaramillo, publié en 2012, qui a séduit plus de 5 millions de lecteurs. Wonder fait plutôt parler de lui en bons termes : « bienveillance, émotions, bons sentiments, leçon de courage… ». Un peu « pathos et prévisible » aussi. C'est malgré tout une jolie fable sur la différence. Sortez vos mouchoirs !

Wonder, de Stephen Chbosky
Avec Julia Roberts (mère), Jacob Tremblay (August) et Owen Wilson (père).
113 min

Réagissez à cet article !  

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr