Amputé des bras, il traverse la Méditerranée à la nage

Amputé des bras, Thierry Corbalan a nagé 180 km entre la Corse et Mandelieu, la ville où il a eu son accident il y a 32 ans. Un exploit hautement symbolique pour le Dauphin corse qui promet que c'était le dernier.

• Par

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

« L'odyssée du dauphin », défi réussi pour Thierry Corbalan, 61 ans, surnommé le Dauphin Corse. Le 20 septembre 2020, il est venu à bout de sa traversée de Calvi (Corse) à Mandelieu-la-Napoule (Alpes-Maritimes). 180 km en une semaine, 10 à 12 heures de nage par jour en monopalme, à la seule force de ses jambes et de son torse, se reposant la nuit sur le catamaran de son équipe, sur lequel l'attend un kiné pour le soulager.

Sur le lieu de son accident

Le choix de cette traversée est hautement symbolique puisque c'est à Mandelieu-la-Napoule, sur le pont de la Siagne, qu'il a été terrassé. Ce policier à la retraite, a vu son destin basculer en 1988, victime d'un arc électrique formé entre une canne à pêche en carbone et une caténaire de train. A la suite de cet accident il avait dû être amputé de ses deux bras et d'un orteil. Loin de se laisser abattre, l'homme, déjà sportif, se met à la nage avec une monopalme en carbone en 2009, discipline dans laquelle il excelle. C'est un ami, Daniel Dulta, qui lui a sauvé la vie il y a 32 ans. Ce 20 septembre 2020, c'est le jour de l'anniversaire de son sauveur. « Ça a été dur mais je voulais te faire ce cadeau », témoigne Thierry à son arrivée, sur la plage des… Dauphins, escorté par la SNSM (Société nationale de sauvetage en mer).

Son dernier défi ?

Le lac d'Annecy, le Léman, les eaux glacées du Rhône, une traversée aller-retour Corse-Sardaigne ou entre le cap Corse et l'île italienne d'Elbe. Sans oublier un détour par l'océan Arctique.… En septembre 2018, il avait bouclé un tour de Corse à la nage, un périple de 500 km en relais accompli en six jours. Son objectif ? Montrer qu'avec un handicap tout est possible. Dans ce but, en 2012, il crée une association, Dauphin corse, qui vient en aide aux personnes et enfants victimes de handicaps ou de maladies graves. Ce Calvi-Mandelieu était son 14ème défi. Et le dernier ! Une promesse faite à sa femme, Patricia, et que cet homme de parole entend respecter.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.