Benur, handbike innovant, recherche investisseurs sur M6

Benur, un handbike aux allures de char romain qui permet de lever les freins à la mobilité, séduira-t-il le jury de " Qui veut être mon associé ?". Réponse le 26 janvier 2022 sur M6. Rien n'arrêtera le char de Joseph Mignozzi !

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

« Benur » débarque dans l'émission « Qui veut être mon associé ? », dont la saison 2 est diffusée sur M6 depuis le 5 janvier 2022 (bande-annonce ci-contre). Chaque mercredi, à 21h, des entrepreneurs déterminés pitchent leur projet à cinq investisseurs à succès. Parmi ces 30 passionnés, Joseph Mignozzi, cycliste amateur, en fauteuil roulant à la suite d'un accident de la route en 2012. S'il finit par accepter de ne plus pouvoir marcher, hors de question de le priver de vélo. Il se tourne alors vers le handbike mais les modèles existants nécessitent tous la capacité de se transférer depuis le fauteuil roulant, une manœuvre impossible pour Joseph. Si le modèle parfait n'existe pas alors il le créera. Après trois mois à travailler seul dans son garage, Joseph présente Benur, un handbike sans nécessité de transfert aux allures de char romain. Le 26 janvier, il entend bien embarquer les investisseurs à bord de ce projet inclusif !

Lever les freins à la mobilité

Ce handbike qui fonctionne grâce à un « pédalage » au guidon, secondé par l'énergie solaire, est « une réelle innovation dans le monde des mobilités », assure son concepteur. Il permet à toute personne, et particulièrement celles en fauteuil, de se déplacer en toute autonomie. Avec sa rampe intégrée et sa banquette amovible, Benur se positionne comme LA solution qui lève les freins à la mobilité (article en lien ci-dessous). Deux versions sont actuellement disponibles : l'une avec assistance électrique et l'autre 100 % électrique sans pédalage, les deux étant tout terrain et s'adaptant à une utilisation en tandem. Dans ce cas, il est attelé pour permettre, par exemple aux personnes tétraplégiques, de profiter du déplacement. Une création récompensée par le prix Ocirp handicap, en 2018 (article en lien ci-dessous). Joseph souhaite aujourd'hui voir plus grand et « offrir la possibilité à tous de découvrir les joies du voyage à vélo, quel que soit le handicap ».

La mode adaptée fait un carton

Plus que le parcours périlleux du prince Ben-Hur, trahi par son meilleur ami et réduit en esclavage, il aspire à celui de Sarah da Silva Gomes qui, un an plus tôt, faisait chavirer le cœur du jury de la première édition de « QVEMA » avec sa marque de vêtements adaptés Constant et Zoé (article en lien ci-dessous). Cette grande sœur d'un jeune polyhandicapé demandait 200 000 euros aux jurés, elle en a finalement récolté 350 000, réconciliant handicap et business ! Le 26 janvier 2022, les téléspectateurs pourront découvrir la suite de ses aventures et le chemin parcouru depuis la fin du tournage malgré la crise sanitaire sur M6.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.