David Quichante, pilote auto en fauteuil : sa course folle

Ancien skieur, David Quichante est pilote automobile. En avril 2019, il sera le 1er pilote handicapé à prendre le départ de la Clio Cup France. Dans le même temps, il veut rendre le sport automobile accessible à tous, via son association.

20 janvier 2019 • Par Cassandre Rogeret / Handicap.fr

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
Illustration article

L'esprit aventurier et le penchant pour les sensations fortes ne l'ont jamais quitté. David Quichante a toujours été un intrépide. Amateur de BMX et skieur freeride de haut niveau, les chemins sinueux et les descentes hors-pistes ne lui ont jamais fait peur. Le 3 février 2014, lors d'un shooting photo avec un ami, il fait une chute en haute montagne. « Depuis, mes jambes ne fonctionnent plus mais ma tête est encore pleine d'envies », assure-t-il. Aujourd'hui, il se lance dans la course automobile avec l'objectif de participer à la Coupe de France Renault Sport Clio Cup. Avec ce nouveau challenge, il souhaite repousser ses limites, retrouver l'adrénaline de la compétition mais surtout porter haut les couleurs du handicap en devenant le premier pilote paraplégique à concourir dans ce championnat.

Un carrosse adapté

David a effectué ses premiers tours de piste sur le « mythique circuit » de Dijon-Prenois au cours des « Journées passion » Renault Sport qui permettent à des pilotes amateurs de perfectionner leur technique sur « les plus beaux circuits européens », encadrés par des moniteurs professionnels. « De la vitesse et des trajectoires, j'ai rapidement retrouvé les mêmes sensations que me procuraient le ski et le BMX », se réjouit-il. Son esprit a séduit l'écurie française Autosport GP, qui le coache depuis deux ans pour participer à ce challenge. Mais pas de course sans carrosse adapté ! Alors Renault Tech Automobiles a travaillé sur l'ajustement d'une Clio 4 Cup durant l'hiver 2016/2017. Une voiture sur-mesure qui promet de s'accommoder à son handicap. « Les contraintes électroniques, mécaniques et ergonomiques pour la rendre compétitive sont nombreuses et rendent le défi passionnant », positive le champion.

Son association : une évidence

David Quichante devrait prendre le départ de la Clio Cup France du 19 au 22 avril 2019, sur le circuit Paul Armagnac, dans le Gers. La compétition s'achèvera du 18 au 20 octobre sur le circuit Paul Ricard (Vars). Mais il ne s'arrête pas là. En parallèle de son projet sportif, il s'est lancé un nouveau défi : rendre le sport automobile accessible à tous. Il a monté l'association Objectif-conduite avec Julien Neveu, pilote et ingénieur au sein de son écurie. « Nous défendons les valeurs du sport et du handicap en proposant des stages de pilotage pour les personnes handicapées aussi bien que pour les 'valides' », expliquent-ils. Pilotage, coaching, baptêmes sur des circuits prestigieux comme Le-Mans, Le-Castellet, Magny-Cours… Les amateurs de vitesse peuvent prendre du plaisir « en toute sécurité », « encadrés par les moniteurs de l'écurie Autosport GP ». Une affaire qui roule !

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.