En situation de handicap et... musiciens

Beethoven était sourd, c'est presque un lieu commun. Mais savez-vous que de nombreux autres musiciens ont composé avec le handicap

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Orchestre en concert

Amadou et Mariam

qui ont perdu la vue dans leur enfance, sont parvenus à rallier le Mali et la France grâce à leur musique entraînante. Couronnés de deux Victoires de la musique en 2005 et 2013, rien de semble arrêter leur succès.

Rick Allen (Def Leppard)

Le batteur de Def Leppard perd un bras dans un accident de voiture alors qu'il n'a que 21 ans. Mais ses acolytes, refusant de le laisser sombrer dans une dépression certaine, le défient de reprendre la batterie et de garder sa place au sein du groupe. Plutôt joueur, Rick relève le challenge et, aidé par l'ancien batteur de Status Quo, conçoit une batterie ne nécessitant qu'un bras.

Ludwig van Beethoven

L'un des plus grands compositeurs du XIXème siècle a été touché, assez jeune  par une surdité partielle qui a évolué progressivement vers une surdité totale. Cette surdité l'a poussée à abandonner progressivement son métier d'interprète pour se consacrer quasi-exclusivement  à son métier de compositeur. Il est mondialement connu depuis pour ses oeuvres et notamment ses symphonies.
Certaines hypothèses ont été formulées sur le fait qu'il ait pu souffrir d'autres maladies entrainant d'autres formes de handicap (maladie de Paget, sarcoïdose), sans que celles-ci ne soient complètement établies


Ray Charles

Né pendant la "Grande Dépression" aux Etats-Unis dans une famille pauvre de Géorgie, il perd la vue vers l'âge de sept ans. Il réussira néammoins à poursuivre ses études de piano, jusqu'à devenir un des artistes majeurs des années 60, ce qui lui vaudra le surnom de "Genius". Il restera  pour toujours le grand interprète de " Georgia on My Mind" ou encore de "Hit the Road Jack".


Grand Corps Malade

Jeune basketteur, il est victime d'un accident qui endommage gravement ces vertèbres cervicales. Il passe des mois en réanimation, puis en réeducation, et retrouev petit à petit l'usage de ses mains et une partie de sa motricité sur les jambes. Alors qu'il envisage une carrière dans le management sportif, il découvre le slam et en devient rapidement la figure de proue  en France sous son pseudonyme de "Grand Corps Malade".

Gabriel Fauré

Gabriel Fauré aurait commencé à perdre l'audition à partir de 1903, jusqu'à une surdité quasi-complète en 1910. Cet état menace et finira par lui couter, en 1920 son poste de directeur au Conservatoire de Paris. 

Néanmoins il continuera à composer et livrera même alors une de ses plus grandes réussites le fameux "Quatuor à cordes".

Gilbert Montagné

Né grand prématuré, il perd la vue lors de ses premiers jours suite aux traitements. Cette cécité ne l'empèche pas d'avoir une éducation rigoureuse et d'apprendre quasiment en autodidacte le piano.  A peine agé d'une vingtaine d'années, il obtient un grand succès aavec notamment "The fool" et devient une figure reconnu de la variété. Il confirmera ce rôle dans les années 80 avec de grands succès populaires. Il se servira aussi de cette popularité pour tenter de faire avancer le sujet du handicap dans différents engagements plus politiques.

Darius Milhaud

Darius Milhaud s'est intéressé à tous les genres musicaux imaginables : opéra, musique de chambre, musique symphonique, concertos, ballets, musique vocale. Il est connu pour avoir souffert pendant longtemps de rhumatismes.


Michel Petrucianni

Né dans une famille de musiciens, on découvre très jeune qu'il ets atteint d'une ostéogenèse imparfaite (osteogenesis imperfecta), dite « maladie des os de verre ». Cela ne l'empèchera pas d'avoir une révélation musicale en entendant Duke Ellington, et deviendra l'un des pianistes de jazz les plus réputés de sa génération.


Edith Piaf

Edith Piaf connaît une enfance qui est loin d'être idyllique. Autre souci majeur : « la môme » grandit peu. A l'âge adulte, elle atteint à peine 1,47 m. Ce qui rend d'autant plus magistrale la portée de sa voix.. Pourtant, un fléau l'accable qui finira par prendre le dessus sur sa pugnacité : la polyarthrite rhumatoïde

Django Reinhardt

Baptisé le Roi du jazz manouche,  Django Reinhardt  passe pour un virtuose de la guitare dès ses 13 ans.  Cependant la roulotte du jeune Django prendra feu et l'incendie lui ôtera l'usage de deux des cinq doigts de la main gauche. Retour à la case départ...

Mais à force de travail, le prodige développera une nouvelle technique à trois doigts qui ne permettra de reprendre son inexorable ascension vers le panthéon des guitaristes.

Stevie Wonder

Pianiste et crooner, donnera vie à des morceaux qui, aujourd'hui encore, restent incontournables. Nés prématurément, il a été placé en couveuse, où trop d'oxygène a causé une rétinopathie (une grande cause de cécité à l'époque), il peut se vanter d'avoir plus de 40 ans de carrière ininterrompue.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Handicap.fr vous suggère aussi...