Paralympique: le CIP dévoile son plan stratégique 2023-2026

Le Comité international paralympique publie, en mars 2023, son nouveau plan stratégique pour en faire une organisation sportive mondiale de 1er plan. 4 objectifs pour maximiser l'impact du parasport et ainsi contribuer à bâtir un monde plus inclusif

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
Illustration article

Contribuer à un monde plus inclusif pour 1,2 milliard de personnes en situation de handicap à travers la planète grâce au sport paralympique, c'est l'ambition du Comité international paralympique (CIP ou IPC en anglais). En mars 2023, il dévoile son Plan stratégique 2023-2026 qui s'articule autour de quatre « objectifs stratégiques » : optimiser son service auprès des membres du CIP et de ses athlètes pour faire avancer le mouvement paralympique, organiser des Jeux transformateurs, renforcer l'impact du para sport et favoriser l'excellence du mouvement paralympique afin de devenir une organisation sportive de premier plan au niveau mondial. D'ici à 2026, l'équipe de direction du CIP, basée à Bonn, en Allemagne, mettra en œuvre des « plans d'affaires annuels » qui permettront de les finaliser.

Focus sur les besoins des athlètes

Au 1er janvier 2023, le CIP compte 210 organisations membres, comprenant 184 comités nationaux paralympiques, qui sont les seuls représentants du mouvement sur leur territoire, 17 fédérations internationales chargées de la gestion des sports du programme paralympique, 4 organisations internationales et 5 régionales axées sur les jeux régionaux, le soutien aux membres... Chacune d'elle a joué un rôle « fondamental » dans le développement et la finalisation de ce plan stratégique. En effet, au cours des dix derniers mois, le CIP a mené des sondages et organisé des groupes de discussion pour comprendre les principaux domaines d'intérêt de ses membres.

« Ce nouveau plan met plus que jamais l'accent sur les besoins de la communauté des athlètes, ce qui est une excellente nouvelle », se réjouit Jitske Visser, présidente du Conseil des athlètes du CIP et ancienne championne de basket fauteuil. Autre objet de satisfaction : neuf des quatorze membres du conseil d'administration sont d'actuels ou d'anciens para athlètes, tandis que leur nombre au sein de l'équipe de direction et dans les comités continue de croître. Leur credo ? « Le changement commence par le sport ».

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.