Période d'inactivité en cas de maladie: le CV qui valorise !

Les périodes d'inactivité font souvent blêmir les recruteurs... Difficile alors de retrouver un emploi quand on a été en convalescence pour traiter un cancer. L'asso Cancer@work lance une plateforme qui comble les "blancs" du CV par des compétences.

27 mars 2019 • Par

Thèmes :

Au travail comme dans la vie personnelle, il ne faut pas se fier aux apparences… S'il est parfois difficile de convaincre les êtres humains, qu'en est-il des machines ? Aujourd'hui, le monde du recrutement est de plus en plus informatisé : 95 % des grandes entreprises et 50 % des PME (petites et moyennes entreprises) utilisent des logiciels de recrutement appelés ATS (Applicant tracking system, soit systèmes de suivi des candidats) pour analyser les CV. Ils les trient de manière automatique en fonction de critères très précis, excluant souvent ceux qui contiennent des « blancs ». Pour les personnes qui ont eu un cancer ou toute autre maladie qui nécessite une période de convalescence, retrouver un emploi relève alors du parcours du combattant. Pour mettre fin à ces discriminations, l'association Cancer@work et l'agence FamousGrey Paris ont décidé de créer la plateforme en ligne « The unstoppable résumé » (le CV imparable), à l'occasion de la semaine nationale de lutte contre le cancer, du 18 au 24 mars 2019. L'objectif : accorder les mêmes chances à tous.

Compétences cachées ?

Et si une période « d'inactivité » pouvait, en réalité, être bien plus « enrichissante » que n'importe quelle autre expérience ? La plateforme génère automatiquement un contenu qui comble les « blancs » du CV avec des compétences que les candidats ont pu développer pendant leur combat contre le cancer. « Durant cette période, je n'ai pas eu de MBA à Harvard. HEC ou l'ENA n'étaient pas au programme mais je me suis battu(e) pour ma vie. Avec mes proches, j'ai développé mon esprit d'équipe. L'attente des résultats a mis ma patience et ma gestion du stress à l'épreuve », peut-on ainsi lire.

Ecriture invisible

Que les sceptiques se rassurent, le texte est écrit en blanc sur blanc et donc invisible à l'œil nu. Mais il permet de passer les filtres des logiciels de recrutement et ainsi d'avoir une chance de décrocher un entretien. Pour en bénéficier, il suffit de se connecter sur la plateforme (en lien ci-dessous) avec son compte LinkedIn, réseau social professionnel. Plus qu'une initiative individuelle, c'est un enjeu considérable sachant que 30 % des personnes touchées par un cancer perdent ou quittent leur emploi et 70 % d'entre elles ne retrouvent pas de travail deux ans après leur diagnostic. Pour ne plus assimiler inactivité et incompétence !

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.