PMR: le 1er applicateur de maquillage automatisé et portatif

Mettre du rouge à lèvres en un tour de main avec des difficultés motrices ? C'est l'ambition du 1er applicateur de maquillage automatisé portatif de L'Oréal baptisé Hapta. Son ambition : un accès à la beauté.

• Par

Thèmes :

Commentaires2 Réagissez à cet article

Voir la vidéo Hapta - L'Oréal

Si la plupart des gens appliquent leur rouge à lèvres ou leur mascara en un tour de main, 50 millions de personnes dans le monde vivant avec une motricité fine limitée triment pour se pomponner. Pour favoriser leur autonomie, les scientifiques et ingénieurs de L'Oréal ont développé Hapta, « le premier applicateur de maquillage automatisé portatif de haute précision au monde » conçu pour les personnes ayant une mobilité réduite du bras ou de la main (présentation en vidéo ci-contre). Cette innovation a été mise en beauté lors de la 56e édition du CES de Las Vegas (Etats-Unis), le grand salon annuel dédié à la tech qui se déroulait du 5 au 8 janvier 2023. Son credo ? « Tech for good, beauty for all », littéralement « la technologie pour le bien, la beauté pour tous. »

Inspiré d'un outil pour faciliter les repas

« L'inclusivité est au cœur de notre stratégie d'innovation et de beauty tech », déclare Barbara Lavernos, directrice générale adjointe en charge de la recherche, de l'innovation et de la technologie chez L'Oréal. Le géant des cosmétiques a donc souhaité s'entourer d'experts pour concevoir Hapta. Il a « logiquement » jeté son dévolu sur Verily, une société américaine spécialisée dans les sciences de la vie ayant mis au point un appareil qui facilite les repas des personnes à mobilité réduite et stabilise l'utilisation des couverts. Cet outil novateur détecte, plus précisément, les tremblements de la main et ajuste la trajectoire pour mener les aliments jusqu'à la bouche. C'est le même principe qui a été utilisé pour Hapta, à une exception près : le rouge à lèvres ne se mange pas !

Un outil ergonomique qui s'adapte à chaque différence

« Notre environnement est diversifié ; nous voulons faire partie du monde de la beauté autant que tout le monde », affirme Natasha, 32 ans, en fauteuil roulant depuis une lésion de la moelle épinière affectant ses neurones moteurs qui commandent les mouvements. « J'aime me maquiller quand je sors. J'aime avoir l'air féroce, me donner confiance sans avoir à dire quoi que ce soit », poursuit-elle dans une vidéo publiée sur le site de L'Oréal. Grâce à Hapta, la jeune femme peut « enfin » faire seule. « Cet outil est vraiment cool, très ergonomique, malléable », témoigne-t-elle. « Sa spécificité réside dans la combinaison de mouvements intelligents avec des accessoires personnalisables qui permettent une amplitude de mouvements augmentée, facilitant notamment le maniement d'emballages parfois difficiles à ouvrir et permettant une application précise du produit », développe L'Oréal.

Un applicateur de rouge à lèvres de 187 euros courant 2023

Hapta est équipé d'une fixation magnétique qui pivote à 360 degrés et offre une flexibilité de 180 degrés, « pour une utilisation ergonomique et facile, poursuit la marque. Une fonction 'clic' permet de définir intuitivement la position souhaitée, de la maintenir pendant l'utilisation et de verrouiller le réglage pour une utilisation ultérieure. » Par ailleurs, il est livré avec une batterie intégrée (trois heures pour une charge complète) permettant un usage continu durant une heure (soit une dizaine d'applications environ). Hapta sera lancé courant 2023 par Lancôme, propriété de L'Oréal, avec, dans un premier temps, un applicateur de rouge à lèvres d'un montant de 187 euros. Mais la marque française planche d'ores-et-déjà sur d'autres accessoires adaptés, tels qu'un applicateur de mascara, afin de « répondre aux attentes et besoins non satisfaits de chaque individu » dans le domaine de la beauté. Parce que chacun « le vaut bien »...

© L'Oréal

Illustration article
Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires2 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
2 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.