997 000 bénéficiaires de l'AAH : les nouveaux chiffres !

Résumé : L'AAH est le 2ème minimum social en nombre d'allocataires, après le RSA. 997 000 personnes en sont bénéficiaires. Et 82 100 pour l'ASI. Le point sur ces minima sociaux en pleine croissance d'après une enquête de la Dress.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Fin 2012, 997 000 personnes bénéficient de l'Allocation adulte handicapé
(AAH) destinée à des adultes handicapés aux revenus modestes. L'AAH est le deuxième minimum social en nombre d'allocataires, après le RSA. C'est ce que révèle le nouveau recueil annuel publié le 9 décembre 2014 par la Dress (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques) : « Minima sociaux et prestations sociales – Ménages aux revenus modestes et redistribution ». Analysant le rôle et l'impact des prestations sur la réduction de la pauvreté mais aussi la fragilité des conditions de vie des ménages, cet ouvrage esquisse un portrait social des personnes les plus vulnérables.

ASI : 82 100 personnes

Au 31 décembre 2012, 82 100 personnes bénéficient également de l'Allocation supplémentaire d'invalidité (ASI). Elle est versée sous condition de ressources à des personnes invalides, titulaires d'une pension de retraite ou d'invalidité et ne remplissant pas la condition d'âge pour bénéficier de l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA).

3.8 millions de bénéficiaires des minima sociaux

Au total, près de 3,8 millions de personnes perçoivent un des neuf minima sociaux en 2012. Ce nombre fait un bond de 4,4 % en un an, après une hausse de 2,5 % en 2011 et 2010. Avec les conjoints et les enfants à charge, ce sont 6,8 millions de personnes qui sont couvertes par ces aides, soit 10,4 % de la population. C'est la deuxième plus forte augmentation constatée en vingt ans, après celle de 2009 (+6,2 %), année de forte crise économique. Cette tendance s'explique en grande partie par l'envolée du chômage qui, pour la première fois depuis 1999, dépasse les 10 % de la population active.

© pavasaris/Fotolia

Lire les réactions et réagissez !  

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 09-12-2014 par mouchelet :
a quand la prime de noël pour les bénéficiaires del'aah

Le 09-12-2014 par maud :
et la culpabilisation commence ! si on perçoit l'aah c'est qu'on à pas de salaire, car on a pas de travail et ne sommes pas près d'en trouver les employeurs préférant payer des amendes à l'AGEFIPH, dont le budget est régulièrement ponctionné par l'ETAT il faut le savoir, et le statut de travailleur handicapé et donné beaucoup trop facilement à des gens qui n'ont pas à l'avoir

Le 09-12-2014 par cécé :
si l'aah est un revenu minimum social pourquoi n'avons nous pas les meme droits que ce au rsa cmu primes de noel aide alimentaire car les gens à l'aah n'ont pas beaucoups d'aide voire pas d'aide du tout?

Le 09-12-2014 par scrat5175 :
croyez vous normal qu'un couple aah avec une enfant n'a pas le droit à la cmu ou cmu c? c'est scandaleux on a pas choisi d'être malade!! obliger de payer cher une mutuelle

Le 09-12-2014 par Jeannette :
oui c'est vrais on nais pas beaucoup aider on est obliger d'aller travailler même si on a des gros souci de santé et puis on a fini son contrat et on a le chômage mai la la caf vous dit stop vous ne travailler plus vous toucher le chômage on vous retire des droits mai pourquoi. On vous répond à la caf retourner travailler et on vous aideras plus .... C'est pas croyable de voir sa nous handicaper qui se bas pour survivre allor que se qui son RSA se l'aube a 10h il on tout Je dit BRAVO A CETTE société de merde C'est le monde a l'envers Il est t'en que sa bouge vous croyez pas ????? Merci de m'avoir lue

Le 10-12-2014 par bruel :
Il y a deux mois une conseillère de la CAF m'a balancer cette phrase en pleine face désagréablement devant mon mari me disant que mon AAH est de l'argent public!Merci pour le non respect le personnel de la CAF vis à vis des handicapés physique!Car cela fait deux fois cette attitude de leur part!
Vu que notre AAH est de "l'argent public" pourquoi n'avons-nous pas le droit à la prime noël????

Le 11-12-2014 par Ben_Kenobi :
L'envolée du nombre des bénéficiaires des minima sociaux vient aussi du trafic de personnes venant en France pour bénéficier des "avantages" pour les personnes handicapées...

Du coup, lorsqu'un Français demande de l'aide... on l'envoie paitre...

Dommage... :(

Le 11-12-2014 par Dadis :
Ne commençons pas a jouer la carte du "eux ils ont plus que moi" ! On voit où cela mène : des frondes sur les réseaux sociaux sur les abus des minima sociaux. Je n'ai pas envi que notre cas soit sujet à ce genre de débilité perpétréé par des petits.
Si on joue à cela, alors "oui" pourquoi pas une mutuelle type CMU et pourquoi pas une autorisation de crédit (ben oui, les RSAistes ont droits, eux, à des crédits a la conso,...., nous ? Non (enfin tout dépend de votre handicap).
Que l'état enfin respecte ses engagements (vrais emplois et pas des contractuelles pour faire des remplacements (comment nous faire passer pour des "bouche-trous", mais ça c'est un autre débat), ...

Petit constat amer : l'aide sociale augmente, mais la recherche médicale ..... pas vraiment.

Le 11-12-2014 par Leanie :
D' accord avec vous pour la prime de Noël et la CMU.

Le 12-12-2014 par gilles :
pour répondre à Dadi, je dirais que le jeu qu'il dénonce, même si je peux comprendre Dadi, est tentant : il ne surtout pas oublier qu'il y a une différence MAJEURE entre les "bénéficiaires" de la CMU et du RSA et nous, c'est la permanence ! Jusqu'à notre mort, nous resterons handicapés ! pas de retour à meilleure fortune comme je le souhaite à tous les RSAistes ou CMUistes. C'est pour cela que je comprends l'envie qui anime mes malheureux "compagnons de l'invalidité"

Le 15-12-2014 par melissa :
Je touche AAH et si je fait un revenu non salarial de 2500€ par an qu'elle impacte aura sur mon AAH?

Le 28-12-2015 par Borghi :
Pourquoi les personnes qui touchent l'aah vu que c'est le minimum social nous n'avons pas le droit à la prime de noel comme les autres . Nous avons aussi des enfants et perso je touche 689 euros pour 2 . Je n'ai pas choisi mon handicap et encore moins que mon niveau de vie baisse de 50 % . Contrairement à d'autres qui touchene le rsa parce qu'ils refusent de travailler , moi on me l'a imposé de ne plus travailler et moi aussi j'aimerais bien avoir une prime à noel pour gâter ma fille . Parce qu'être handicapés n'est ni choix, ni réversible.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches