30 mars : spectacle "Akasha", soigner par le théâtre ?

Résumé : Imaginé par une passionnée de danse convertie à l'art-thérapie, le spectacle "Akasha" a lieu à Bruguières (31) le 30 mars 2017. Une création qui met en scène des artistes valides et handicapés pour aborder "notre relation à l'univers".

Par , le 

Réagissez à cet article !

À Bruguières, en Haute-Garonne, le premier spectacle de l'association Akasha therapy entend « réunir, le temps d'une soirée, les arts de la scène, les formes de handicap et le public dans un spectacle original, créatif et thérapeutique sur le thème des quatre éléments ». Ici, comédiens, danseurs et chanteurs valides ou en situation de handicap se côtoient. Durant un an et demi, tous ont travaillé avec des thérapeutes pour proposer une représentation issue d'une approche aussi esthétique que thérapeutique. Elle aura lieu le 30 mars 2017 au Bascala.

Croiser l'art et les différences

Pourquoi « Akasha » ? « Ce mot désigne l'univers en sanscrit. Il renvoie à un espace d'où se dégagent toutes les énergies », explique Alexia Lizardo, à l'origine du projet. Ancienne attachée de presse passionnée de danse, Alexia s'est reconvertie à l'art-thérapie et à la conception de spectacles à visée thérapeutique. Son association, Akasha Therapy, a été fondée en 2016. « Tout est question d'équilibre dans notre quête de bien-être, quels que soient les obstacles, les différences et les défis que nous offre ou nous impose la vie », estime la metteuse en scène. D'où l'idée de faire se croiser personnes valides et handicapées sur scène.

Création originale

Réunissant des artistes porteurs de multiples différences, dont des handicaps invisibles, cette représentation fait donc le pari de croiser art, handicap et prestation scénique. Qu'il s'agisse de chant, de danse ou de textes, tout est 100% inédit. « Il n'y a aucune reprise, souligne Alexia. Un compositeur, Franck Goupil, a créé la bande son. Les textes et visuels sont également originaux. »

Aboutir au bien-être

Accessible au public malentendant et non-voyant, ce spectacle autoproduit se compose de quatre « tableaux » d'environ 15 minutes, dans lesquels la relation aux éléments naturels (terre, eau, feu et air) est mise en lumière. « Il s'agit d'art-thérapie, donc l'objectif du spectacle est de susciter de l'émotion, ajoute l'initiatrice du projet. L'idée est de créer un bien-être. Le spectacle démarrera en évoquant d'abord la terre, l'enracinement, en finissant par l'air, avec dix-huit personnes sur scène. » Sur le web, les places sont à réserver sur le site de la salle Bascala, via une billetterie qui permet de spécifier son handicap pour un meilleur accès au spectacle.

© Emmeline Legrand / Akasha Therapy

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr