Prix de la Vaillance et handicap, sept enfants récompensés

Résumé : Destiné aux enfants de 6 à 15 ans, le Prix de la Vaillance a été remis à Lorient le 31 mars 2017. Sept élèves de CM1 de Croix (59), engagés contre l'isolement d'un garçon autiste de 10 ans, ont reçu le Prix spécial du jury.

Par , le 

Réagissez à cet article !

S'engager en faveur des autres, une démarche réservée aux adultes ? Le Prix de la Vaillance prouve le contraire ! Inédit, ce concours lancé par le Fonds de dotation Action catholique des enfants récompense des enfants de 6 à 15 ans pour leurs initiatives solidaires, notamment en faveur du handicap. Le 31 mars 2017, les prix ont été remis à Lorient, sous le parrainage de l'auteur Jacqueline Tabarly. Parmi les lauréats, sept enfants de Croix (Nord), qui ont baptisé leur groupe « Les lucioles », ont reçu le Prix spécial du jury pour leur projet « Des éclats de joie pour Ambroise ».

Des visites régulières

Ambroise a 10 ans ; il est atteint de troubles autistiques sévères. Scolarisé deux heures par semaine, il n'a pas souvent l'occasion de côtoyer d'autres enfants non autistes. En 2014, Roxanne, une petite fille de son âge, lui rend visite une fois par semaine pour jouer et interagir avec lui. Ambroise et Roxanne se sont rencontrés via leurs mères, qui sont amies. « L'idée de passer du temps avec Ambroise est venue d'elle », explique Anne-Sophie Desjars.

Des « play dates » chaque semaine

Depuis, des « play dates » ont lieu tous les samedis. Durant une heure, Roxanne prend le temps d'adapter son comportement, sa façon de parler et de jouer... « Je suis un peu sa deuxième éducatrice, confie-t-elle. Souvent, nous utilisons des jeux classiques, comme le Uno, mais nous simplifions les règles. Maintenant, Ambroise s'exprime plus et formule mieux ses phrases ».

« Avec Roxanne, nous avons mis en place ce que nous appelons des renforcements spécifiques, explique Anne-Sophie. Je lui rappelle les objectifs à atteindre, ce qui est à prendre en compte pour le faire avancer. » Ambroise est pris en charge selon la méthode d'apprentissage ABA (Applied Behavior Analysis), qui vise une meilleure intégration de l'enfant grâce à une grande observation et à des comportements jugés adaptés.

Des progrès constants

Depuis les premières séances, Anne-Sophie remarque de nombreux progrès dans le comportement de son fils : « Il se passe beaucoup de choses, notamment au niveau du langage et du contact oculaire. Des interactions se mettent en place, constate-t-elle. Pour moi, c'est émouvant : je remarque qu'il est enthousiaste à l'idée de voir Roxanne, lorsqu'il pousse de petits cris ou balance ses mains. » De son côté, la fillette prend goût à ces moments. « Elle a envie de faire progresser Ambroise, poursuit Anne-Sophie. À elle aussi, ces temps d'échange lui apportent beaucoup. » Aujourd'hui, elle demande à venir deux fois par semaine.

Cette année, elle a parlé de son initiative à d'autres enfants, qui l'accompagnent désormais chez Ambroise. Tous sont scolarisés à l'école publique du Blanc-Mesnil de Croix, qui accueille des enfants valides et porteurs de différents handicaps (troubles dys, légers retards mentaux...). Là, le groupe des Lucioles est né. Il accueille aujourd'hui un nouveau petit garçon, qui commence à rendre régulièrement visite à Ambroise. « C'est important qu'il puisse voir d'autres garçons, précise Mme Desjars. Lui est très attentionné, il est venu avec un jeu qu'il a lui-même fabriqué ».

Sur la voie de la générosité

Pour la première fois, Ambroise fêtera son anniversaire, avec ses nouveaux amis. Le résultat d'un bel engagement, mis en valeur par ce premier Prix de la Vaillance. Marie-Victoire Perrel, la mère de Roxanne, salue cette initiative et rappelle que l'engagement inclusif peut se faire très tôt… « C'est surprenant de voir cet enthousiasme chez les enfants, le goût qu'ils ont à venir toutes les semaines. Lorsqu'on les mène sur la voie de la générosité, ils peuvent, d'eux-mêmes, faire de grandes choses ».

© Prix de la Vaillance / Marie-Victoire Perrel

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches